Visite de Gérard Collomb : inquiétudes nationalistes et hommage aux soldats du feu

© Dominique Moret/ France 3 Corse ViaStella
© Dominique Moret/ France 3 Corse ViaStella

Le ministre de l'Intérieur était à Ajaccio pour le Congrès National des sapeurs-pompiers. Gérard Collomb en a profité hier, vendredi, pour dîner avec les élus, sauf les nationalistes qui ont décliné l'invitation. En cause : le manque de moyens pour lancer la collectivité unique

Par A.A/France 3 Corse ViaStella

Choix délibéré ou erreur d’inattention ? Ce samedi matin, Jean-Guy Talamoni n’a le droit qu’à une poignée de main quand Jean-Jacques Ferrara a le privilège de serrer deux fois la main de Gérard Collomb, ministre de l’Intérieur, en visite en Corse pour la clôture du 124e congrès national des sapeurs-pompiers. Il faut dire que la droite a, vendredi soir, assisté au diner républicain quand les nationalistes ont, eux, boycotté l’invitation.

« Ils ont boycotté, moi j’ai simplement cru qu’ils avaient des emplois du temps chargés », ironise le ministre de l’Intérieur. Néanmoins, le désaccord est réel entre le gouvernement et la majorité territoriale. Celle-ci estime que la collectivité unique n’aura pas les moyens de fonctionner et que Paris freine volontairement toute avancée visant à améliorer les finances.

« On voit bien la déclaration du préfet il y a quelques jours, éminemment politique en période pré-électorale, méprisante à l’égard des institutions de la Corse. On voit ces discussions qui n’avancent pas s’agissant du financement de la nouvelle collectivité. […] Donc il y a toute une série d’indices qui aujourd’hui nous alertent », estime Jean-Guy Talamoni, président de l'assemblée de Corse.

Les députés représentant la majorité territoriale ont déposé des amendements à la loi de finances. Leur but est d’arracher quelques millions d’euros pour le premier budget de la collectivité unique.

Visite Gérard Collomb
Intervenants : Gérard Collomb, ministre de l'Intérieur ; Jean-Guy Talamoni, président de l'assemblée de Corse. Reportage : MORET Dominique ; MARIANI Henry ; FIAMMA Marion ; CULIOLI Vanessa.


Vif hommage aux sapeurs-pompiers


Lors de son discours, le ministre de l’Intérieur a tenu à rendre hommage aux soldats du feu. « J’étais à peine ministre que nous vivions en effet une période exceptionnelle de feux de forêt comme on n’en n’avait plus vu depuis 2003 : 18 000 hectares brûlés contre une moyenne de 5 000 au cours des dix dernières années. Et j’ai vu nos forces à l’œuvre.

Toutes étaient présentes pilotes, militaires de la sécurité civile, mais surtout vous, sapeurs-pompiers des différents départements. En juillet, les incendies étaient partout - un départ de feu toutes les dix minutes dans le Sud de la France y compris en Corse ; et vous étiez […] partout
», a-t-il déclaré.

Par la voix de son ministre de l’Intérieur, le gouvernement s’est engagé à soutenir les pompiers en favorisant notamment le recrutement de nouveaux volontaires. Les positions d’Emmanuel Macron ont également été confirmées comme l’acquisition de six avions polyvalents gros porteur pour un montant de 400 millions d’euros.


A lire aussi

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Les rencontres du film d’animation de Bastia attirent petits et grands enfants

Près de chez vous

Les + Lus