“C'est un métier” mobilisation des guides conférenciers à Ajaccio

Une profession majoritairement féminine a profité de la journée de la femme pour manifester son inquiétude dans les rues d'Ajaccio. Les guides conférenciers de Corse tentent de s'opposer à une réforme juridique qui menacerait leur activité.

Par Michèle Mignot

Les guides conférenciers ont manifesté dimanche matin à Ajaccio. Ils et elles protestent contre une réforme concernant leur statut.

Dans le cadre de la démarche de simplification de l'appareil d'Etat, une nouvelle réforme pourrait supprimer leur carte professionnelle. Un sésame nécessaire à l'exercice de la profession obtenue grâce à un diplôme. Il garantit des connaissances approfondies en histoire, art et patrimoine et la pratique d'une ou plusieurs langues.

La Corse compte environ une centaine de guides conférenciers, en grande majorité des femmes. Elle est la seule région a proposer des tours de l'île sur 6 jours, avec des tarifs de prestation bien inférieurs à ceux du continent, entre 200 et 220  euros brut par jour.

Les professionnels seront reçus en préfecture en fin de semaine prochaine.

Explications, Sylvie Wolinski, Stéphane Agostini
Guides Conférenciers
Léa Siffredi Etudiante en licence de Guide - Conférencier à Corte // Isabelle Florès Présidente Fédération Nationale des Guides interprètes en Corse

Sur le même sujet

Un accord trouvé entre le SC Bastia et ses repreneurs

Près de chez vous

Les + Lus