Corse - Camille de Rocca Serra visé par une enquête judiciaire

Archives - Le député de la 2ème circonscription de Corse du Sud, Camille de Rocca Serra à l'Assemblée nationale, le 14 janvier 2015. / © Vincent Isore / MAXPPP
Archives - Le député de la 2ème circonscription de Corse du Sud, Camille de Rocca Serra à l'Assemblée nationale, le 14 janvier 2015. / © Vincent Isore / MAXPPP

La justice soupçonne le député LR sortant Camille de Rocca Serra, candidat dans la 2e circonscription de Corse-du-Sud, d’avoir sous-évalué d’au moins un million d’euros sa déclaration de patrimoine, selon une information révélée par le site d'information Médiapart. 

Par France 3 Corse ViaStella

Une enquête préliminaire visant le député Les Républicains de la 2ème circonscription de Corse du Sud a été ouverte par le parquet de Paris, le 2 février dernier, précise Médiapart (article payant). 

Camille de Rocca Serra brigue un quatrième mandat dans cette circonscription tenue par sa famille depuis 1978. Dimanche, au premier tour des élections législatives, il est arrivé en tête avec 35,99% des voix, devant le candidat nationaliste Paul-André Colombani (29,09%).

"Contrairement à son habitude, la HATVP (Haute Autorité pour la transparence de la vie publique) n'a publié aucun communiqué", précise le site. "Le hasard du calendrier a voulu que le jour où elle s'apprêtait à le faire, le Canard enchaîné fasse sa une avec ses révélations sur François Fillon."


La justice s'intéresserait notamment à l'évaluation d'un terrain de 6.000 m² vers Porto-Vecchio. Selon Mediapart, Camille de Rocca Serra l'a d'abord déclaré à une valeur de 300.000 euros en janvier 2014 et vendu ensuite en décembre 2014, 1,35 million d'euros.

"C’est un terrain familial, dont j’avais hérité. Je l’ai déclaré au prix du terrain non constructible, compte tenu de l’insécurité qui régnait alors sur l’urbanisme à Porto-Vecchio", a déclaré l'élu à Médiapart.

"Je n'ai pas à m'excuser de posséder des biens reçus en héritage. On ne peut me reprocher aucun enrichissement personnel."

Le député Camille de Rocca Serra visé par une enquête judiciaire
Camille de Rocca Serra, député sortant LR, candidat dans la 2ème circonscription de Corse-du-Sud - France 3 Corse ViaStella - Marianne Romani, Jacques Paul-stefani


A lire aussi

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Aux sapeurs-pompiers de France, les Corses reconnaissants

Près de chez vous

Les + Lus