David Costa condamné à 18 mois de prison pour violences dans une affaire de racket

David Costa condamné à 18 mois de prison pour une affaire de racket

David Costa a été condamné à 18 mois de prison par le tribunal correctionnel d'Ajaccio pour violences dans une affaire de racket présumé à l'encontre de l'entrepreneur Patrick Rocca.

Par France 3 Corse ViaStella

C’est une affaire de racket qui semble embarrasser le prévenu comme la victime. David Costa, 37 ans, a été condamné à 18 mois de prison pour violences ce mardi. Une information ouverte pour "extorsion de fonds" finalement requalifiée par le tribunal pour "violences".

Le commercial était accusé d’avoir tenté d’extorquer de l’argent à Patrick Rocca, l’entrepreneur à la tête de 27 sociétés dans le transport, l’immobilier ou les déchets. La victime n’était d’ailleurs pas présente aujourd’hui à l’audience.

Le 26 décembre dernier, un commercial dans une entreprise de construction entre dans le bureau de Patrick Rocca. Il lui présente un devis et demande des comptes. Le ton monte alors rapidement entre les deux hommes, une dispute éclate et les coups partent. Patrick Rocca est légèrement blessé au visage.

David Costa est arrêté un mois plus tard. Le commercial roulait dans une BMW blindée achetée par la société. L'homme est déjà connu de la justice et a été condamné à trois ans de prison pour trafic de stupéfiants dans l'affaire de la SNCM. Il nie avoir voulu extorquer de l'argent à Patrick Rocca et assure que ce devis concernait le nettoyage d'un terrain.

La procureur a demandé deux ans de prison à son encontre. Dans cette affaire, Patrick Rocca n’a pas porté plainte et nie la tentative de racket.

Sur le même sujet

"Un mois pour un toit" : une collecte pour les familles d'enfants hospitalisés

Près de chez vous

Les + Lus