Décollage du nombre de passagers dans les aéroports insulaires

© ERIC PIERMONT / AFP
© ERIC PIERMONT / AFP

A Ajaccio, 40 000 voyageurs sont attendus d'ici mardi. De quoi doper une fréquentation déjà plus importante que les années précédentes.

Par A.P.

A l’aéroport d’Ajaccio, les files d’attentes s’allongent aux portes d’embarquement et aux arrivées des vols. Comme chaque année lors du week-end de l’Assomption, les aéroports insulaires se transforment en de véritables fourmilières.

Cette année encore plus : jamais la barre des 950 000 passagers n'avait été franchie si tôt. A la même époque l’an dernier, on comptait 82 000 passagers en moins. Pour 2017, le trafic est donc en hausse de 6%.

Décollage du nombre de passagers dans les aéroports insulaires
Intervenants : Laurent Poggi, directeur d'exploitation de l'aéroport d'Ajaccio / Véronique Salini, assistante de direction dans une société de location de voitures. Reportage : Morgan Plouchart, Wilfried Redonnet

L’ouverture de deux nouvelles lignes


Plus que l’amour des vacanciers pour la Corse, Laurent Poggi, directeur d’exploitation à l’aéroport d’Ajaccio, explique cette hausse par des choix stratégiques :


Le principal facteur, c’est l’évolution de l’offre globale de sièges sur Ajaccio, en augmentation de près de 10% par rapport à l’an dernier. Et l’ouverture de deux nouvelles lignes depuis Beauvais et Charleroi.


Et cette affluence profite à tous, notamment aux sociétés de location de voitures qui se voient très rapidement complètes.

Autre bonne nouvelle pour l’aéroport d’Ajaccio : il prévoit d’atteindre plus d’1,5 million de voyageurs d’ici la fin du mois. Un objectif que la direction s'était pourtant fixé pour… 2019.

Sur le même sujet

Décollage du nombre de passagers dans les aéroports insulaires

Près de chez vous

Les + Lus