Élections 2017
avec

M'alerter dès que les résultats seront publiés

François Fillon en Corse, “Je n'ai pas beaucoup d'inquiétudes”

Le candidat de la droite, que les sondages donnent actuellement éliminé dès le premier tour avec des intentions de vote oscillant de 17 à 19%, était en Corse samedi 1er avril à la rencontre de ses soutiens où François Fillon a appelé à "un vote de résistance" pour "l'alternance".

Par France 3 Corse ViaStella

François Fillon s'est déclaré confiant à trois semaines du premier tour de l'élection présidentielle où il tenait samedi une réunion publique près d'Ajaccio, après un déplacement en Haute-Corse.

Bien que s'étant déclaré en retrait de la campagne du candidat de la droite et du centre, le député-maire d'Ajaccio Laurent Marcangeli était présent. Le président de la Fédération "Les Républicains" de la Corse-du-Sud, Marcel Francisci était en revanche absent.

Je n’ai pas beaucoup d’inquiétudes, je pense que y compris en Corse, le score sera surprenant pour les observateurs.

Pas de quoi entamer, la confiance de François Fillon, seul candidat de "l'alternance", encore "debout", malgré les attaques judiciaires dont il s'estime victime. 

"C'est vrai que cette campagne a été polluée par des manipulations, destinées à essayer d’éliminer le candidat de la droite et du centre. Ces manipulations ont échoué et aujourd’hui à trois semaines de l’élection, les français voient que ce candidat est là, il est debout et il est le seul qui peut représenter l’alternance."

A lire aussi

Sur le même sujet

SUIVEZ L'ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE 2017 SUR FRANCE INFO

Ajaccio – Grands travaux sur la route de Caldaniccia

Près de chez vous

Les + Lus