Incendie de Pietralba : 3000 euros d’amende pour une “bêtise déconcertante”

© FTVIASTELLA
© FTVIASTELLA

La responsable de l’incendie à Pietralba a été condamnée à 3000 euros d'amende et 3 mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel d'Ajaccio. L’association de quartier "Pietralba autrement" a décidé de la soutenir, estimant qu’elle n’était pas la seule responsable.

Par A.P.

La semaine dernière, un incendie dans le quartier de Pietralba à Ajaccio a brûlé 5 hectares. A l’origine du feu : une septuagénaire qui a lancé un pétard dans la végétation pour rappeler son chien.

Une fois l'incendie déclaré, la retraitée avait alerté les secours avant de se rendre au commissariat d'Ajaccio pour se dénoncer. Elle s'est également excusée à plusieurs reprises auprès des secours. 

Mardi, s’est tenu son procès au tribunal correctionnel d’Ajaccio. La retraitée a été condamnée à 3000 euros d’amende et à 3 mois de prison avec sursis.

Son avocat a évoqué un acte "d’une bêtise déconcertante", selon Corse Matin, tout en insistant sur le caractère involontaire de son geste. Dans son réquisitoire, le procureur de la République s'est montré très ferme, demandant 2 mois de prison avec sursis, 18 mois de mise à l'épreuve, l'indemnisation des victimes ainsi que l'interdiction de se rendre sur les lieux. 

Des terrains qui n’étaient pas débroussaillés


Alors que l'affaire a suscité de vives réactions sur les réseaux sociaux, l’association de quartier "Pietralba autrement" a apporté son soutien à la septuagénaire, arguant qu’elle était "responsable", mais "pas coupable".


"Pietralba autrement" pointe du doigt les services municipaux et les propriétaires des parcelles qui ont brûlé et qui auraient pu être débroussaillées. Elle met également en cause la mairie "qui n' a pas jugé utile de mettre les forêts de Pietralba dans un plan de prévention » alors que « tous les autres quartiers boisés de la ville ont fait partie de ce plan."

L'association rappelle aussi que la dame âgée s'est dénoncée et "veut quitter son quartier, de honte".

A lire aussi

Sur le même sujet

Accrobranche et baignade à Vizzavona

Près de chez vous

Les + Lus