“Je suis peut-être une des victimes du « dégagisme »”, Camille de Rocca Serra

18/06/17 - Le député sortant LR Camille de Rocca Serra, éliminé dans la 2e criconscription de Corse du Sud / © M. PLOUCHARD / FTVIASTELLA
18/06/17 - Le député sortant LR Camille de Rocca Serra, éliminé dans la 2e criconscription de Corse du Sud / © M. PLOUCHARD / FTVIASTELLA

En Corse-du-Sud, le mouvement "Pé a Corsica" et son candidat Paul-André Colombani ont raflé la circonscription de Porto-Vecchio (2e) contre le député sortant LR Camille de Rocca Serra, mettant fin à une dynastie politique familiale en place depuis 1962.

Par France 3 Corse ViaStella

Paul-André Colombani, un médecin généraliste de 49 ans, est devenu dimanche un des trois premiers députés nationalistes élus en Corse, en l'emportant en Corse-du-Sud.

Il a créé la surprise en battant son concurrent Camille Rocca Serra, candidat à sa succession pour la 4e fois et dont le père, Jean-Paul, tenait lui-même la circonscription depuis 1978 et son grand-père depuis 1962.

Je suis peut-être une des victimes du "dégagisme"


"C’est une défaite qui est lourde, pour notre famille politique, mais peut-être aussi pour la Corse", a déclaré le député sortant. "Je suis peut-être une des victimes du « dégagisme ». Il devait se faire par l'intermédiaire soit des Mélenchon, soit des Macron, il s'est fait par l'intermédiaire des nationalistes".

"La famille Rocca-Serra n’existe pas que par rapport à la politique, elle existera autrement, l’important ce n’est pas l’histoire d’une famille, ce n’est pas non plus mon histoire personnelle, c’est l’histoire politique, c’est-à-dire comment va-t-on faire de la politique demain ?"

Législative - La défaite de Camille de Rocca, dernier de la dynastie
Intervenants : Camille De Rocca Serra, candidat battu Les Républicains, Jean-Paul De Rocca Serra - France 3 Corse ViaStella - Stella Rossi, Florence Paoli, Rosane Morere

Paul-André Colombani a été avec 55,22% contre 44,78% pour son adversaire, alors que le candidat nationaliste pointait avec 6 points de retard dimanche dernier sur le député surtant LR.

"Paul-André Colombani fait une très belle élection, il a eu le soutien de toute la famille nationaliste, rassemblée. Lorsque l’on est rassemblé, on gagne plus facilement que lorsque l’on est divisé, lorsque l’on a des séquelles de division", a ajouté Camille de Rocca Serra.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS LEGISLATIVES 2017 SUR FRANCE INFO

Taxe d’habitation : en Corse, des maires de petites communes s’inquiètent

Près de chez vous

Les + Lus