Législatives - Le FN s'effondre en Corse

Le candidat du Front National dans la 1ère circonscription de Corse du Sud, Francis Nadizi, largement battu au premier tour des législatives / © MF STEFANI / FTVIASTELLA
Le candidat du Front National dans la 1ère circonscription de Corse du Sud, Francis Nadizi, largement battu au premier tour des législatives / © MF STEFANI / FTVIASTELLA

Le Front national, dont la candidate Marine Le Pen était arrivée en tête au premier tour de la présidentielle le 23 avril en Corse, s'est totalement effondré aux législatives, pour lesquelles il n'avait présenté des candidats que dans les deux circonscriptions de Haute-Corse.

Par France 3 Corse ViaStella

La dynamique de la présidentielle n’est plus. Pendant cette courte campagne des législatives, le FN voulait capitaliser sur les 62 982 électeurs qui s'étaient portés sur Marine Le Pen au second tour.

Mais dimanche, Le Front national a subi un important revers avec un très net reflux en voix par rapport à la présidentielle et un taux d’abstention record, qui devrait les priver de groupe à l'Assemblée.

Législatives - Le FN s'effondre en Corse
Intervenants : Francis Nadizi (FN), Marie-Xavière Filippi (FN) - France 3 Corse ViaStella - Marie-Françoise Stefani, Rosanna Morere, Dominique Lameta

Dans la première circonscription de Corse du Sud, le candidat FN Francis Nadizi se place en 4ème position, avec 12,14% des voix, derrière le vote nationaliste, et les candidats REM et LR.

© FTVIASTELLA
© FTVIASTELLA

Le candidat du Front National en Corse du Sud explique sa défaite par "des moyens extrêmement limités (…) dans un contexte de grande abstention", où plus d’un électeur sur deux ne s’est pas déplacé. A Ajaccio, le taux d’abstention est de 53,50%.

En Haute-Corse, le Front National présentait deux candidats qui ne franchissent pas la barre des 5%. Dans la première circonscription de Haute-Corse, René Cordoliani obtient 4,40% et  Bernadette Jacob 3,94% dans la deuxième circonscription. 


A lire aussi

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Hôpital de Bonifacio : le STC réclame le départ du directeur

Près de chez vous

Les + Lus