Baisse de la fréquentation touristique dans l’Alta Rocca

Vue dans la région de l'Alta Rocca (Corse du sud) / © Michel PISANO / MAXPPP
Vue dans la région de l'Alta Rocca (Corse du sud) / © Michel PISANO / MAXPPP

Les touristes se font plus rares cette année dans les zones rurales de la Corse. C'est le cas dans la région de l’Alta Rocca, pourtant pourvue de nombreux sites attractifs naturels ou culturels. Raison invoquée, l'élection présidentielle... 

Par France 3 Corse ViaStella

Est-ce un effet de la campagne de la présidentielle ? Les touristes se font plus rares cette année dans l'Alta Rocca. Malgré des sites naturels et culturels, une ferme auberge réputée de Levie affiche une baisse de fréquentation de 20% par rapport à l'an dernier.

"Ces baisses ne sont pas du fait d’une désertification de la destination touristique corse mais plutôt d'épis phénomènes continentaux,... il faut bien voter !", indique Xavier Bonnin, responsable de collection du Petit Futé pour la Corse.

"Avant-saison et après-saison, 80% de ma clientèle ce sont des locaux (…) qui veulent se faire un petit week-end à la montagne, ce qui leur permet de visiter une région qu’ils ne connaissent pas, plutôt que de prendre l’avion", explique Antoine de Rocca Serra, hôtelier- restaurateur du Cercle des Grandes Maisons Corses.

Baisse de la fréquentation touristique dans l’Alta Rocca
Céline Boulineau; François Michel, guide conférencier; Xavier Bonnin, responsable de collection du "Petit Futé" pour la Corse; Antoine de Rocca Serra, hôtelier- restaurateur - Cercle des Grandes Maisons corse - France 3 Corse ViaStella - Sylvie Wolinsky, Marion Fiamma





Sur le même sujet

Taxe d’habitation : en Corse, des maires de petites communes s’inquiètent

Près de chez vous

Les + Lus