Corse – Une nouvelle carte pour lutter contre le travail illégal dans le BTP

© MAXPPP
© MAXPPP

À partir du 1er juin, la carte BTP sera obligatoire pour toute personne travaillant sur un chantier en Corse. Cette sorte de carte d'identité professionnelle est destinée à lutter contre le travail illégal et la concurrence déloyale.

Par France 3 Corse ViaStella

La carte BTP entrera définitivement en vigueur au 31 juillet pour la Corse (la période de transition étant de 2 mois). Après, chaque entreprise du secteur devra posséder une carte pour chacun de ses employés, y compris les intermédiaires. Elle concerne tous les salariés "effectuant des travaux de bâtiment ou de travaux publics".


De même, ce sont toutes les entreprises, y compris étrangères, qui doivent mettre ce système en place.

Employeurs et salariés doivent s'inscrire sur le site Cartebtp.fr pour recevoir le document où seront enregistrées des informations comme le prénom, le nom mais aussi la nationalité, et surtout, l'employeur et le statut.


L'objectif est donc de pénaliser les entreprises qui pratiquent le travail dissimulé, en ne déclarant pas leurs employés. Ce travail illégal représenterait un manque à gagner de 6,1 à 7,4 milliards d'euros pour les côtisations sociales.

En cas de non présentation de la carte, les sanctions sont lourdes. Elles peuvent atteindre les 2.000 euros par salariés et 4.000 en cas de récidive (dans un délai d'un an à compter du premier contrôle).

Sur le même sujet

Un accord trouvé entre le SC Bastia et ses repreneurs

Près de chez vous

Les + Lus