Trois nouveaux contrats de ruralité en Corse-du-Sud

Signature des contrats de ruralité entre le Territoire du Pays d’Ajaccio (CAPA et CC Celavu-Prunelli), le Territoire de l’Ouest-Corse et le Territoire de l’Alta Rocca
 / © Stella Rossi / France 3
Signature des contrats de ruralité entre le Territoire du Pays d’Ajaccio (CAPA et CC Celavu-Prunelli), le Territoire de l’Ouest-Corse et le Territoire de l’Alta Rocca / © Stella Rossi / France 3

Trois nouveaux contrats de ruralité ont été signés à Bastelicaccia. Ils concernent l'Ouest Corse, le Celavu Prunelli, et l'Alta Rocca. Initiée en mai 2016, cette politique veut redynamiser l'intérieur, notamment les services publics ou les infrastructures.

Par P.S. avec S.R.

C'est acté, l'Ouest corse, le Celavu prunelli et l'Alta Rocca jouissent désormais de leur contrat de ruralité.

Un document qui permet lie les intercommunalités, l’Etat, la CTC, le conseil départemental et La Poste, pour de redynamiser les territoires ruraux en unissant leurs forces.
Météo France : le temps de ce jeudi 20 juillet en Corse
Trois nouveaux contrats de ruralité ont été signés à Bastelicaccia. Ils concernent l'Ouest Corse, le Celavu Prunelli, et l'Alta Rocca. Initiée en mai 2016, cette politique veut redynamiser l'intérieur, notamment les services publics ou les infrastructures. Intervenants : Napoléon De Peretti Della Rocca, Maire de Levie // Henri Franceschi, président de l'intercommunalité Celavu Prunelli // Bernard Schmeltz, Préfet de Corse Reportage : Stella Rossi, Wilfried Redonnet

Aide précieuse

Une aide précieuse pour les municipalités. A Levie, on a déjà quelques projets : « On a un collège qui doit être un des plus petits collèges de France puisqu’on a une cinquantaine d’élèves, explique le maire », Napoléon De Peretti Della Rocca, Maire de Levie. « Le problème de l’avenir se pose. Il est important de chercher et de trouver de nouvelles orientations pérennes à travers la création d’internats, par exemple et de spécialisations, comme sport études. »

Coût estimé de la réalisation : plus d'1 millions d'euros.

Infrastructures

Les contrats de ruralité, qui courent jusqu'à 2020 doivent couvrir de nombreux champs d'action : « Ca va être des équipements structurants, des aménagements paysagers ou bien tout simplement de structures d’accueil, notamment pour la petite enfance, tout ce qui concerne l’environnement et le sport », précise Henri Franceschi, président de l'intercommunalité Celavu Prunelli.

L'Etat, par l'intermédiaire du préfet de région est un acteur de premier plan. Sur le territoire national, 216 millions d'euros sont dédiés aux contrats de ruralité.

En 2017, la Corse a déjà bénéficié par ce biais d'un financement spécifique de 2 Millions d'euros.

La communauté de communes du Sud Corse devrait elle aussi bénéficier d'un tel contrat dans les mois à venir.

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS LEGISLATIVES 2017 SUR FRANCE INFO

La 28e édition des Nuits de la guitare est lancée

Près de chez vous

Les + Lus