Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

Fusillade à Orly : Le Cercle Athlétique Bastiais rejoint l'aéroport à pied

De retour d'un match aux Herbiers (Vendée), l'équipe du CAB est actuellement bloquée à l'aéroport de Paris-Orly / © MAX PPP; Benjamin Crémel/AFP
De retour d'un match aux Herbiers (Vendée), l'équipe du CAB est actuellement bloquée à l'aéroport de Paris-Orly / © MAX PPP; Benjamin Crémel/AFP

De retour d'un match aux Herbiers (Vendée) le 17 mars, les joueurs du CAB rencontrent quelques problèmes pour s'envoler en Corse. À cause de la fusillade à Orly, les footballeurs ont dû parcourir les derniers kilomètres jusqu'à l'aéroport à pied. À 16h45, ils ont enfin pris place dans l'avion.

Par Valentin Pasquier

Les événements de la matinée du 18 mars à l'aéroport d'Orly ont perturbé de nombreux vols et impliqué plus de 6 000 usagers. Parmi eux se trouvaient l'équipe du Cercle Athlétique Bastiais. L'équipe de football jouait la veille en Vendée contre les Herbiers dans le cadre du championnat de National - qu'ils ont perdu 2-0 - et devait rentrer à Bastia dans le vol de 15h00.

Partis à 8h45 de Cholet (Maine-et-Loire) où ils logeaient, le staff et les joueurs prévoyaient arriver tranquillement à Orly pour avoir le temps de déjeuner avant le décollage. Mais la fusillade a eu lieu, entraînant un important embouteillage à hauteur de l'aéroport. "On a appris la nouvelle dans le car", raconte le coach, Stéphane Rossi, joint par téléphone.

Les bouchons à l'entrée de l'aéroport d'Orly

Un heureux dénouement

À cinq kilomètres du terminal ouest, le staff et les joueurs prennent la décision de terminer le voyage à pied, le long de la route avec les bagages. Il arrivent en urgence à 14h15, une heure après l'horaire initialement prévu. Le terminal est à nouveau accessible, mais aucun vol n'est autorisé à repartir. "On a pu enregistrer nos bagages, ajoute l'entraîneur vers 15h40, en attente à Orly. Nous sommes suspendus aux annonces, mais rien d'officiel pour l'instant. Si notre vol est annulé, on a pris une pré-réservation dans un hôtel pas loins d'ici!"

Les joueurs du CAB regagnent l'aéroport à pied

Le suspense prend fin vers 16h40 : le vol de 15 heures n'est pas annulé mais retardé, et l'équipe peut enfin prendre place dans son avion. Avec quelques heures de retard, il aterriront bien le 18 mars à Bastia.

Sur le même sujet

Attaques du commissariat d'Ajaccio : 12 personnes interpellées

Près de chez vous

Les + Lus