Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

Bastia : François Tatti critique le bilan de la majorité... et s'attire les foudres de l'opposition

François Tatti (à droite) président de la CAB, le 23 décembre 2015 / © France 3 Corse ViaStella
François Tatti (à droite) président de la CAB, le 23 décembre 2015 / © France 3 Corse ViaStella

L'opposition du PRG au conseil municipal de Bastia s'en est pris à François Tatti dans un communiqué. Elle reproche à l'élu du Mouvement corse démocrate (MCD) d'avoir tenu un point presse ce jeudi pour critiquer le bilan de la majorité...avec laquelle il avait été élu.

Par France 3 Corse ViaStella

Le groupe radical du conseil municipal de Bastia n’a pas tardé à réagir suite à la conférence de presse de François Tatti ce jeudi et aux critiques qu’il a adressées à l’équipe en place.

François Tatti et d’autres membres du MCD avaient présenté ce jeudi matin sur le Port-Toga un bilan de mi-mandat alternatif qu’ils auraient, selon eux, pu revendiquer s’ils avaient été aux commandes à la mairie de Bastia.


Dans un communiqué, le groupe radical charge violemment le président de la communauté d’agglomération de Bastia, affirmant « qu’il avait été élu avec cette municipalité », reprochant « d’avoir été aux affaires la première année » et « de présider toujours la Cab ».

L’équipe de Jean Zuccarelli met en cause François Tatti et l’accuse de s’approprier les projets de la précédente majorité après les avoir combattus un premier temps.

François Tatti avait présenté ce jeudi ce qu’il aurait fait s’il avait été aux commandes de la mairie de Bastia, présentant un éventail de mesures phares sur la circulation et le port. Il propose notamment 1400 places de parking en plus et la piétonisation du vieux port. Au sujet du projet du port de la Carbonite, François Tatti est favorable à la multimodalité avec un  nouveau quartier de Lupino.

La bataille pour les municipales semble déjà avoir commencé en coulisse, notamment pour s'attribuer le leadership de l'opposition.

Sur le même sujet

SUIVEZ L'ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE 2017 SUR FRANCE INFO

incidents Bastia-OL : 16 personnes jugées

Près de chez vous

Les + Lus