Contre Metz, le SC Bastia s'enfonce dans la zone de relégation (1-0)

Cheikh Diabaté et les Messins se sont éloignés de la zone relégable en battant le SC Bastia 1-0. Des points précieux dont auraient bien eu besoin les Corses, actuellement 19e provisoires de Ligue 1. / © MAX PPP
Cheikh Diabaté et les Messins se sont éloignés de la zone relégable en battant le SC Bastia 1-0. Des points précieux dont auraient bien eu besoin les Corses, actuellement 19e provisoires de Ligue 1. / © MAX PPP

Actuellement 19e provisoire de Ligue 1 et rélégable, le SC Bastia devait prendre le dessus sur Metz pour engranger de précieux points. L'exploit n'a pas eu lieu et Metz a pris le large grâce... à un but bastiais contre son camp. C'est le 12e match sans victoire de SC Bastia. Résumé.

Par Valentin Pasquier

Au stade Saint-Syphorien, la rencontre débute par une belle incursion des Messins dans le camp corse, grâce à un coup franc rapidement joué. Mandjeck ponctue l'action d'une tête assassine, mais Leca sauve alors de justesse les siens d’une ouverture de score (6e).
 
Le gardien corse réussit un nouvel arrêt à la 18e, sur un tir de Diabaté. Le Malien tente à nouveau huit minutes plus tard, mais le hors-jeu est sifflé avant que le ballon ne plonge dans les filets sur un poteau rentrant.


Un but contre son camp

Les Lorrains dominent clairement la première mi-temps, mais sont minés par les sorties de Falette (31e) et Sarr (44e), tous deux sur blessure. Malgré la multiplication des offensives, le SC Bastia tient le coup.
 
Mais la donne change dès le retour de la pause. Sur un centre parfait d’Ivan Balliu devant le but bastiais, Gilles Cioni, auteur du tacle grossier qui a neutralisé Sarr, détourne involontairement le ballon dans les cages de Leca (1-0, 46e).

Rui Almeida : Pour moi, le résultat aurait dû être nul.


Les Lorrains sont en confiance et se concentrent sur l’attaque, histoire de doubler la mise. C’est sans compter sur la réponse des Corses. Marange manque d’égaliser sur un coup franc qui surprend Didillon, mais la frappe vient mourir sur le poteau (68e). Même manœuvre pour Raspentino, qui rate son contrôle pour recoller au score.

Un maintien possible mais très difficile

Les deux équipes se séparent sur un 1-0. « Pour moi, le résultat aurait dû être nul. On ne doit pas encaisser un but contre notre camp, regrette Rui Alemida, le coach bastiais. Mais le plus important, c'était l'attitude, le caractère de l'équipe. On a fait le maximum sur le terrain. (…) Je pense qu'aujourd'hui, nous avons été proches de notre objectif. »

Bastia reste, avec 25 points, l'avant-dernier provisoire de Ligue 1. devant Lorient. Si Nancy et Dijon sont vainqueurs ce weekend, alors les Corses se retrouveront à 6 points de la place de barragiste. La route vers le maintien n'en sera que plus difficile.

Sur le même sujet

Interview Gilles Simeoni - Femu a Corsica

Près de chez vous

Les + Lus