Les “catas volants” de la GC32 toutes voiles dehors à Calvi !

Les catas volants de la GC32 toutes voiles dehors à Calvi ! / © G.PAPIN / FTVIASTELLA
Les catas volants de la GC32 toutes voiles dehors à Calvi ! / © G.PAPIN / FTVIASTELLA

La GC32 Orezza Corsica Cup se déroule à Calvi du 13 au 16 septembre, avant-dernière étape du circuit européen des GC32, ces catamarans à foil, petites bombes des mers... Sensations fortes garanties !

Par GB / France 3 Corse ViaStella

Parmi la dizaine de concurrents internationaux, deux bateaux français sont engagés au sein de la flotte de GC32. Team ENGIE, skippé par Sébastien Rogues, ancien champion de Class 40, et Zoulou d’Erik Maris, de retour sur le circuit depuis la Copa del Rey MAPFRE le mois dernier à Palma, et pour la première fois depuis 2015.

"Je n’ai jamais navigué ici avant, mais je pense que c’est un très bel endroit avec de bonnes conditions et probablement une brise marine tous les jours", indique Sébastien Rogues. "Notre entraîneur m’a expliqué que c’était une zone de navigation tactique. Pour moi, ce sera une surprise !"

Les catas volants de la GC32 toutes voiles dehors à Calvi !
Nicolas Heintz, équipier catamaran "Zoulou"; Erik Maris, skipper catamaran "Zoulou"; Manfred Ramspacher, organisateur GC 32 Orezza Corsica Cup/Sirius Evenements - France 3 Corse ViaStella - Gilles Papin, Julie Roeser

Américains, japonais, ils sont une dizaine d'équipages internationaux à s'affronter. Cette course a pour vocation d'attirer bateaux privés et équipages sponsorisées. Parmi eux, le skipper français Eric Maris qui a engagé son propre navire Zoulou dans l'aventure.

"C’est la version civilisée des bateaux de la Coupe de l’America, un peu plus petit et au lieu d’avoir une aile rigide comme une aile d’avion, on a des voiles "normales", sauf qu’elles sont en carbone", explique Eric Maris.

Et pour le skipper-propriétaire les sensations priment sur le coût du projet. "Des gens qui ont le carnet de chèque pour s'acheter des bateaux comme cela, il y en a plein. Faut-il encore apprendre à s'en servir. Il devrait y en avoir plein partout, les sensations sont incroyables, ce sont les plus beaux bateaux du monde".

Il fau dire que ces "catas volants" sont capables d'atteindre les 40 nœuds, c'est-à-dire 74 km/h. Amateurs de grand spectacle, rendez-vous à Calvi du 13 au 16 septembre.

La GC32 Orezza Corsica Cup sera suivie de la finale de la saison, le Marseille One Design, qui se tiendra du 12 au 15 octobre. 

 

Sur le même sujet

Une grève pour la "corsisation" des emplois à la Poste d'Ajaccio

Près de chez vous

Les + Lus