Législatives - Ouverture d’une enquête après les intimidations contre Pierre Guidoni

Pierre Guidoni, maire de Calenzana (Haute-Corse) / © C.GIUGLIANO / FTVIASTELLA
Pierre Guidoni, maire de Calenzana (Haute-Corse) / © C.GIUGLIANO / FTVIASTELLA

Une enquête pour menace a été ouverte à la suite d'intimidations, contre le maire de Calenzana, pour le dissuader de se présenter aux élections législatives en Corse, a-t-on appris samedi auprès du parquet de Bastia.

Par France 3 Corse ViaStella

"Je n'imaginais pas qu'à ce niveau, il y ait autant de pressions sur le candidat que j'étais pour laisser la place à certains", avait indiqué Pierre Guidoni jeudi 25 mai lors d'un entretien à France 3 Corse ViaStella

L’édile de Calenzana raconte encore au quotidien Corse Matin publié samedi. avoir été abordé le 16 mai par deux hommes en moto alors qu’il se rendait auprès de son équipe de campagne.

L’un d’eux, le visage dissimulé par son casque, lui a calmement dit: "Hè ora chè tu ti fermi, osinnò rifletti ci bè..." ("Il est temps que tu t'arrêtes, sinon réfléchis bien...", ndlr)".

"Ça n'a duré que quelques secondes, mais je suis resté plusieurs minutes prostré dans ma voiture", raconte Pierre Guidoni, qui n'a pas souhaité déposer plainte mais a décidé, deux jours après cet échange, de retirer sa candidature. Officiellement, pour se consacrer à sa commune.

Après avoir eu vent de ces pressions par voie de presse, le parquet de Bastia a décidé d'ouvrir une enquête pour menace. Pierre Guidoni devait être entendu samedi, a indiqué le parquet.

Législatives - Ouverture d’une enquête après les intimidations contre Pierre Guidoni




A lire aussi

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Interview Gilles Simeoni - Femu a Corsica

Près de chez vous

Les + Lus