Rassemblement de soutien au maire de Centuri

Le 11 septembre dernier, des tirs de chevrotine ont visé la maison de David Brugioni. Ce samedi matin, citoyens et élus se sont retrouvés en mairie pour dénoncer l'ambiance délétère qui règne dans la commune.

Une centaine de personnes s'étaient rassemblées pour marquer leur soutien au maire de Centuri, qui dans un discours ce samedi, a dénoncé les "lenteurs judiciaires et un état de droit qui ne fonctionne plus." 

David Brugioni, dont la maison a été criblée de tir de chevrotine en début de semaine, s'est dit être l'objet  quotidien de "crachats, insultes et intimidations".

Un climat délétère qui dure depuis son élection en 2014, et sa plainte pour malversation qui avait conduit l'ancien maire de Centuri, Joseph Micheli, à une condamnation à deux ans de prison avec sursis, deux ans d'inéligibilité et 12 000 euros d'amende pour "favoritisme, prise illégale d'intérêt et détournements de fonds publics".

Reportage de Solange Graziani et Pauline Juvigny 
durée de la vidéo: 02 min 20
Rassemblement de soutien au maire de Centuri ©France 3 Corse ViaStella

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers cap corse
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter