Corse - Des journalistes menacés lors d’un procès

© M.CANDEL / FTVIASTELLA
© M.CANDEL / FTVIASTELLA

Un journaliste radio et deux journalistes de la rédaction de France 3 Corse ont été menacés mardi 13 juin alors qu’ils couvraient un procès au palais de justice de Bastia. L'accusé comparaissait jeudi 22 juin en comparution immédiate. Le procès a été renvoyé au 21 juillet.

Par France 3 Corse ViaStella

Les faits se sont déroulés dans la salle des pas perdus du palais de justice alors qu’ils venaient rendre compte du procès du président du SCB, Pierre-Marie Geronimi, poursuivi pour abus de biens sociaux, devant le tribunal correctionnel de Bastia.

Avant la tenue de l’audience, les trois journalistes se sont fait prendre verbalement à partie par un tiers. L’un d’eux s’est entendu dire "Je vais te tuer".

"Une fois encore lors d’un procès, la presse est la cible d’intimidation. De tels agissements ne détourneront pas les journalistes de leur travail d’information", a réagi la rédaction de France 3 Corse.

Une agression également condamnée par la société des journalistes et les syndicats qui "considèrent que de tels comportements constituent une atteinte à la liberté d’expression".

"Partout où il intervient, quel que soit le sujet qu'il traite, un journaliste doit être respecté. C'est une exigence démocratique qui ne connait pas de dérogation", a réagi la Ligue des droits de l'homme en Corse, tandis que de nombreux soutiens ont été également exprimés sur Twitter. 

 

Sur le même sujet

Taxe d’habitation : en Corse, des maires de petites communes s’inquiètent

Près de chez vous

Les + Lus