Corsica Libera dénonce le coût de la vie en Corse

Militants et cadres du mouvement indépendantiste dénoncent le surcoût des matières premières et des produits de la vie courante.  Selon eux, les efforts de la CTC ont permis de réduire de 8% le prix du Fret. Corsica Libera demande que ces baisses soient répercutées sur le prix des marchandises.

Par P.S.

Les militants et responsables de Corsica Libera, font ce constat : dans un contexte de précarité croissante en Corse, les matières premières et les produits de la vie courante sont plus chers que sur le continent.

Ils veulent voir accentuer la politique de la CTC qui, selon eux, commence à porter ses fruits sur les transports.
Eric Simoni Secrétaire National, membre exécutif Corsica Libera

La CTC a en effet mis en place une politique qui aurait généré une baisse de 8% du prix des transports sur le fret. Corsica Libera demande que les baisses soient répercutées sur le prix des marchandises et le pouvoir d'achat des Corses.

Le mouvement demande l'ouverture de négociations sous l'égide de la majorité territoriale avec les acteurs économiques concernés - grande distribution et responsables de filières des secteurs qui importent.

Corsica Libera veut  médiatiser la problématique du coût de la vie et attend un soutien de la part de  la population pour donner davantage de légitimité aux élus.

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS LEGISLATIVES 2017 SUR FRANCE INFO

Biguglia : certains riverains évacués

Près de chez vous

Les + Lus