La nouvelle charte du Parc naturel régional de la Corse bloquée

Actuellement, le parc régional s’étend sur plus de 350 000 hectares, soit 40 % de la Corse. / © PNRC
Actuellement, le parc régional s’étend sur plus de 350 000 hectares, soit 40 % de la Corse. / © PNRC

La nouvelle charte du Parc naturel régional de la Corse, qui définit notamment son périmètre, devrait être présentée ce vendredi à l'Assemblée de Corse. Mais elle ne pourra pas être votée, car certaines collectivités n'ont pas délibéré pour y adhérer. Et le PNRC pourrait perdre son label régional.

Par GB / France 3 Corse ViaStella

Aujourd'hui le Parc naturel régional de la Corse regroupe 145 communes. Le projet de charte prévoit d'englober 180 communes qui doivent acter leur adhésion par une délibération afin que soit délimité le périmètre final du parc.

Problème à ce jour, certaines communes traînent des pieds et bloquent le projet. C'est le cas des communes de Prunelli-di-Fiumorbu ou d'Albertacce en Haute-Corse, qui n'ont toujours pas fait voter leur adhésion en conseil municipal. Et c'est aussi le cas de la Communauté d'Agglomération du pays Ajaccien.

"Si maintenant nous n'avions pas ces trois délibérations, nous serions obligés d'attendre le 15 décembre 2017, le délai maximal pour adhérer", explique, Pascal Rinaldi-Dovio, coordinateur de la charte du  Parc Naturel Régional de la Corse.

"A partir du moment où elles n'adhèrent pas d'ici là, toute non adhésion est considérée comme un non, puisque c'est sur la base des adhésions favorables que se fait le périmètre final."

Sans charte, le parc pourrait perdre son label. Et la Corse, un outil de gestion et d'aménagement des espaces naturels.

La révision de la charte du PNRC dans l'impasse
Paul Battesti, maire de Nocario; Jérôme Negroni, maire de San Lorenzo; Pascal Rinaldi-Dovio, chef du service développement - Coordinateur de la charte du Parc Naturel Régional de la Corse - France 3 Corse ViaStella  - Maïa Graziani, Ariane Maurisson de Negroni


Le parc régional de Corse: 350 000 hectares

Actuellement, le parc régional s’étend sur plus de 350 000 hectares, soit 40 % de la Corse. Il est géré par un syndicat mixte ouvert, composé de 145 communes, la Collectivité Territoriale de Corse, les départements de la Haute-Corse et de la Corse du Sud, 4 communautés de communes ainsi que d’autres acteurs associés. 

131 agents, sous l’autorité d’un président et d’un directeur, mettent en œuvre la politique de développement durable du Parc. 

Sur le même sujet

Ajaccio – "20 ans d'archéologie en Corse" au musée Fesch

Près de chez vous

Les + Lus