Perséides 2017 : Ne ratez pas la pluie d’étoiles filantes !

Pluie d'étoiles filantes : observez les Perséides ce weekend ! / © wildcorsica.fr
Pluie d'étoiles filantes : observez les Perséides ce weekend ! / © wildcorsica.fr

Comme chaque année, le maximum de la plus célèbre pluie d'étoiles filantes se produira au cours de la nuit du 11 au 12 août et/ou du 12 au 13 août. Un phénomène à ne pas rater, même si cette année, la lune aux trois quarts pleine pourra un peu gâcher le rendez-vous. 

Par France 3 Corse ViaStella

Du 17 Juillet au 24 Août la terre traverse un important nuage de poussière laissé par la comète 109P/Swift-Tuttle. Mais c’est exactement le 12 Août que la densité du nuage que nous traversons en ce moment sera la plus importante.

50 à 100 météores par heure pourront être observés, peut-être un peu moins cette année en raison de la lune. Ils zébreront la voûte céleste d'un trait lumineux (leur vitesse moyenne est de 60 km/s). 

Le nom de la célèbre pluie d’étoiles filantes des Perséides vient de Persée. C’est au sein de cette constellation que se situe le radiant, c’est-à-dire la partie du ciel d’où les météores semblent surgir comme des flèches, rapporte le site Wild Corsica

Capture d’écran de la visualisation du Système solaire et des courants de débris cométaires que la Terre croise tout au long de l’année. Le cercle bleu est l’orbite de la Terre. L’ellipse blanche et la multitude de points blancs qui l’entourent marquent le courant de poussières laissées par la comète 109P/Swift-Tuttle. © meteorshowers.org, Ian Webster / © http://www.futura-sciences.com
Capture d’écran de la visualisation du Système solaire et des courants de débris cométaires que la Terre croise tout au long de l’année. Le cercle bleu est l’orbite de la Terre. L’ellipse blanche et la multitude de points blancs qui l’entourent marquent le courant de poussières laissées par la comète 109P/Swift-Tuttle. © meteorshowers.org, Ian Webster / © http://www.futura-sciences.com


Comment les observer ?

Cette année, il faudra composer avec la Lune aux trois quarts pleine (gibbeuse décroissante), indique le site futura-sciences. Son éclat réduira en effet les chances de voir un grand nombre d'étoiles filantes, surtout les plus faibles et les plus furtives. 

Il va falloir vous déplacer : hors des villes, loin de la pollution lumineuse, la lune dans votre dos, si possible cachée par un relief ! 

Sur Ajaccio, le parking des îles Sanguinaires conviendra parfaitement, conseille encore Wild Corsica. Accessible rapidement, les plus patients pourrons même y apercevoir la voie lactée au petit matin ! (A 4h39 exactement, direction plein Sud) ! 

Sur le même sujet

Incendie à Alata près du château de la Punta

Près de chez vous

Les + Lus