Présidentielle - La Corse championne de l'abstention

© JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP
© JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP

Avec les départements et régions d'outre-mer (DROM), la Corse est la région où le taux d'abstention a été le plus marqué lors du second tour de l'élection présidentielle. 

Par France 3 Corse ViaStella

Emmanuel Macron a largement remporté le second tour de l'élection présidentielle, dimanche 7 mai, avec 66,1% des voix, contre 33,9% pour Marine Le Pen. Mais cette élection a surtout été marquée par une forte abstention.

Avec plus de 25% d'abstentionnistes, il faut remonter à 1969 pour trouver un si faible taux de participation lors d'un second tour d'une présidentielle. Entre l'abstention et les votes blancs et nuls, plus d'un Français sur trois a refusé de choisir dimanche entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen. 

Présidentielle - La Corse championne de l'abstention
Pierre-Jean Luciani, président du Conseil départemental de Corse-du-Sud ; Christine Malfroy, "La Corse Insoumise" ; Gilles Simeoni, président du Conseil Exécutif de Corse (24 avril 2017) - France 3 Corse ViaStella

Mais c'est dans les départements et régions d'outre-mer (DROM) et dans les deux départements corses que l'absentention crève les plafonds. En Haute-Corse, le taux d'absention atteint ainsi les 36,55%. En Corse du Sud, il est à peine moins faible, 35,33%. 

On est encore loin du taux d'abstention de la Guadeloupe 50,77% ou de Mayotte, 54,25%, la palme des abstentionistes revenant à la Guyane avec un taux record de 58,07%. 

A lire aussi

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Noël, agriculteur et pompier volontaire

Près de chez vous

Les + Lus