Élections 2017
avec

M'alerter dès que les résultats seront publiés

Qui sont les candidats aux législatives en Corse ?

Législatives : le découpage des 4 circonscriptions de la région Corse / © FTVIASTELLA
Législatives : le découpage des 4 circonscriptions de la région Corse / © FTVIASTELLA

A l’occasion des élections législatives des 11 et 18 juin prochains, retrouvez ici les éléments de présentation des quatre circonscriptions de Corse et les noms des 39 candidats en lice.

Par France 3 Corse ViaStella

1ère circonscription de Haute-Corse

La 1ere circonscription de Haute-Corse compte 58 797 inscrits, elle regroupe 45 communes du grand Bastia au Cap-Corse en passant par le Nebbiu. La barre des 12.5% des inscrits à atteindre pour être présent au second tour est de 7 350 voix.

Elu depuis 2007, le député sortant LR Sauveur Gandolfi-Sheit est candidat pour un troisième mandat.

Ils sont 10 à convoiter son siège au Palais Bourbon:

  • Christophe Canioni, candidat d’Avvene corsu;
  • Michel Castellani, candidat des nationalistes;
  • Julien Morganti, sans étiquette, inscrit dans la majorité présidentielle;
  • François Orlandi, candidat de La République en Marche;
  • Michel Stefani, candidat du Parti communiste;
  • Florence Juralina, candidat du Parti animaliste;
  • Romain Padovani, candidat Union Populaire République;
  • Catherine Laurenti, candidate La France Insoumise; 
  • Olivier Josué, candidat Lutte ouvrière;
  • René Cordoliani, candidat Front national.

Législatives : le découpage de la 1ère (en orange) et de la 2ème circonscription de Haute-Corse.  / © FTVIASTELLA
Législatives : le découpage de la 1ère (en orange) et de la 2ème circonscription de Haute-Corse. / © FTVIASTELLA


2ème circonscription de Haute-Corse

C’est la plus grande des quatre circonscriptions de Corse. Elle comprend 191 communes et s’étend d’est en ouest, de la Plaine orientale à la Balagne, en passant par le Centre Corse. Un territoire qui compte quelques 80 000 habitants. Avec 66 085 inscrits, la barre du second tour se situe à 8 259 voix.

Détenue depuis 2002 par le député Paul Giacobbi (PRG puis DVG), ce dernier a renoncé à se représenter.

Ils sont 11 à convoiter le Palais Bourbon:

  • Jean-Félix Acquaviva, candidat des nationalistes;
  • Marie-Jeanne Fedi, candidate du Front de Gauche;
  • Francis Guidici, candidat de La République en Marche;
  • Bernadette Jacob, candidate du Front national;
  • Stéphanie Grimaldi, candidate Les Républicains;
  • Henri Malosse,sans étiquette;
  • Jean-Martin Mondoloni, divers-droite;
  • Lionel Sonnette, candidat Union Populaire République;
  • Jean Moghraoui, candidat La France Insoumise;
  • Didier Gibaud, candidat Lutte ouvrière;
  • M. Baron Mariani, candidat sans étiquette.

Qui sont les candidats aux législatives en Corse ?


1ère circonscription de Corse du Sud

La 1ème circonscription de Corse du Sud compte 50 854 inscrits. Elle regroupe 54 communes, sans sortant. La barre des 12,5% pour être présent au 2e tour est de 6 356 voix.

Le député-maire d’Ajaccio Laurent Marcangeli (LR) ne se représente pas.

Ils sont 11 candidats à convoiter le Palais Bourbon:
 

  • Anissa-Flore Amziane, candidate du Parti communiste;
  • Jérôme Bianchi, candidat de l'Union Populaire Républicaine;
  • Corinne Bucchini, candidate Avvene corsu;
  • Jean-Paul Carrolaggi, candidat Per a Corsica;
  • Jacques Casamarta, candidat de La Corse insoumise;
  • Jean-Jacques Comiti, NC;
  • Jean-Jacques Ferrara, candidat Les Républicains;
  • Maria Guidicelli, candidate de La République en Marche;
  • Estelle Jaquet, candidate Lutte ouvrière;
  • Francis Nadizi, candidat du Front national;
  • Jean-Yves Santini, candidat d'Allons Enfants, parti de la jeunesse;

Législatives : le découpage de la 1ère (en orange) et 2ème circonscription de la Corse du Sud. / © FTVIASTELLA
Législatives : le découpage de la 1ère (en orange) et 2ème circonscription de la Corse du Sud. / © FTVIASTELLA

 


2ème circonscription de Corse du Sud

Elle compte 75 communes. 57 906 électeurs y sont inscrits. La barre du second tour est à 7 238 voix. La circonscription est historiquement tenue par la famille Rocca Serra et la droite depuis 1978.

Le député sortant LR Camille de Rocca Serra s’y représente pour un quatrième mandat.

Ils sont 6 à convoiter son siège au Palais Bourbon:
 

  • Nicolas Alaris, candidat du Parti communiste et du Front de Gauche;
  • Dylan Champeau, candidat candidat la France insoumise;
  • Paul-André Colombani, candidat des nationalistes;
  • Yves Daïen, candidat Lutte ouvrière;
  • Jean-Charles Orsucci, candidat de La République en Marche;
  • Camille de Rocca Serra, candidat Les Républicains;
  • Nadia Soltani, candidate de l'Union Populaire Républicaine.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

SUIVEZ L'ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE 2017 SUR FRANCE INFO

Législatives – La 4e campagne de Camille de Rocca Serra

Près de chez vous

Les + Lus