Terrorisme - Des gendarmes à bord des navires à passagers

Pour prévenir une éventuelle action terroriste, des gendarmes effectuent les traversées Corse-continent-Corse à bord des navires.  

 / © Pascal POCHARD-CASABIANCA / AFP
Pour prévenir une éventuelle action terroriste, des gendarmes effectuent les traversées Corse-continent-Corse à bord des navires. / © Pascal POCHARD-CASABIANCA / AFP

Des traversées Corse-Continent-Corse sous haute surveillance. Pour assurer la sécurité des passagers et prévenir d’éventuels actes de terrorisme, des gendarmes embarquent à bord des navires, a-t-on appris auprès de la préfecture maritime de la Méditerranée.

Par France 3 Corse ViaStella

Créées en août 2016, les équipes de protection des navires à passagers sont ainsi engagées sur les ferries qui effectuent les liaisons entre la Corse et le continent.

Composées de militaires de la gendarmerie maritime en tenue d’intervention, ces équipes assurent des missions de dissuasion et de protection.

"Il s’agit d’avoir une présence visible à bord des bateaux afin de protéger et d’intervenir le cas échéant", explique un porte-parole de la préfecture maritime.

Le dispositif se veut lui imprévisible, tant sur la fréquence que sur le choix des navires. Chaque traversée est analysée par les services de sécurité. C’est après cette analyse que le préfet maritime décide d’affecter une équipe de protection sur un navire en particulier.


Le nombre d’hommes présents à bord de chaque ferry est également confidentiel.

Toutes les compagnies qui desservent la Corse sont concernées, la Corsica Ferries, la Corsica Linea et la Moby Line, précise encore la préfecture maritime de Méditerranée.

Sur le même sujet

Un accord trouvé entre le SC Bastia et ses repreneurs

Près de chez vous

Les + Lus