Couac de communication : la dure matinée de passagers bloqués entre Marseille et l’Île-Rousse

Illustration. / © Maxppp
Illustration. / © Maxppp

Après avoir dormi une nuit à bord d’un ferry bloqué à Marseille, des voyageurs qui voulaient rejoindre l’Île-Rousse ont cru trouver une solution quand on leur a proposé d’embarquer sur le navire d’une autre compagnie… Ils n'étaient pas au bout de leurs désagréments.

Par P.S.

Ce samedi, des passagers d’un navire en provenance de Marseille appelaient France 3 Corse ViaStella en colère : alors qu’ils devaient rejoindre l’Île-Rousse à bord du Monte d’Oro de la Corsica Linea, le navire était bloqué à quai par un problème technique. Après les avoir hébergés une nuit et nourris à bord du ferry, la compagnie leur proposait le lendemain (samedi) d’embarquer sur un navire de la Corsica Ferries au départ de Toulon.

Problème technique

Mais sur place, le personnel de Corsica Ferries ne semblait pas au courant et leur demandait de payer à nouveau leur billet.

Visiblement, il s’agissait d’un énorme malentendu : une personne de Corsica Ferries ignorait l’accord passé avec Corsica Linea. C’est elle qui a requis des frais supplémentaires auprès de certains voyageurs qui avaient déjà un jour de retard.

Après parution de cet article, Corsica Ferries a tenu à préciser que l'entente entre les deux compagnies s'est très bien déroulée. Le malentendu serait le fait de certains passagers pressés qui craignaient de ne pas être acheminés à temps et ont racheté un billet sans attendre les recommandations des compagnies. Ils devraient être remboursés. 

Malentendu

En fin de journée, tout était rentré dans l’ordre : les 512 passagers en provenance de Marseille rejoignaient Toulon puis Île Rousse. Ceux qui devaient effectuer la traversée (510 personnes) depuis l’Ile-Rousse jusqu’à Marseille ce samedi ont été répartis sur des traversées au départ d’Ajaccio vers Marseille ou d’Ile-Rousse vers Toulon.

Le Monte d’Oro présentait un problème de fermeture de la rampe qui pouvait nuire son étanchéité. Il devrait être réparé ce samedi et dimanche et repartir lundi soir, comme prévu. Seules deux traversées auront été perturbées.

Sur le même sujet

Pompiers - Le secours d’urgence aux personnes

Près de chez vous

Les + Lus