L’ex-président du SC Bastia jugé pour des chèques frauduleux

L'ex-président du SC Bastia Pierre Marie Geronimi / © Pascal POCHARD-CASABIANCA / AFP
L'ex-président du SC Bastia Pierre Marie Geronimi / © Pascal POCHARD-CASABIANCA / AFP

L'ex-président du SC Bastia Pierre Marie Geronimi était renvoyé mardi devant le tribunal correctionnel pour une affaire de chèques présumés frauduleux, portant sur un montant de deux millions d'euros. Le procès a finalement été ajourné. 

Par GB / France 3 Corse ViaStella

Le parquet de Bastia avait ouvert une enquête début 2017 à la suite d’un signalement de la Banque de France, portant sur l'émission de chèques par le SC Bastia sur un compte bancaire qui avait été clôturé. L’accusation n’a toutefois pas relevé d’enrichissement personnel de l’ancien dirigeant sportif.

Pierre-Marie Geronimi est déjà sous le coup d'une condamnation pour abus de biens sociaux, accusé d'avoir utilisé les fonds d'une société pour régler des dettes de jeux. Dans ce dossier, qui n'était pas lié à la gestion du SC Bastia, l’ancien dirigeant a été condamné à deux ans de prison avec sursis et une interdiction définitive de gérer une entreprise.

Le SC Bastia a depuis était placé mi-juillet en cessation de paiement et rétrogradé en National 3 (5e division), avec l’entrepreneur Claude Ferrandi pour nouveau président.

Sur le même sujet

Balagne : plus de 300 hectares ravagés

Près de chez vous

Les + Lus