publicité

Haute-Corse : le conseil départemental vote la protection fonctionnelle pour Thierry Gamba-Martini

Les élus du conseil départemental de la Haute-Corse ont voté à la majorité mardi la protection fonctionnelle demandée par Thierry Gamba-Martini, ancien directeur général des services, placé sous le statut de témoin assisté dans l'affaire des gîtes ruraux.

  • France 3 Corse
  • Publié le , mis à jour le
© France 3 Corse

© France 3 Corse

Le rapport a été voté par la majorité des élus du Conseil départemental, à l'exception du groupe Inseme, qui s'est opposé à l'octroi de cette protection fonctionnelle à Thierry Gamba-Martini. 

L'ancien directeur général des services de la collectivité départementale a fait valoir ce droit le 22 octobre dernier, suite à son placement sous le statut de témoin assisté dans le cadre de l'affaire dite des "gîtes ruraux", dans laquelle 400 000 euros auraient profité à des élus ou leurs proches entre 2008 et 2010.

Cette protection fonctionnelle signifie que le département prendra en charge les frais de justice du mis en cause. 

En septembre 2015, Paul Giacobbi, l'ancien président du Conseil général de Haute-Corse avait également sollicité cette aide. Elle lui avait été accordée.

Haute-Corse : le conseil départemental vote la protection fonctionnelle pour Thierry Gamba-Martini

Marie Hélène Djivas, Directrice Générale des Services Conseil Départemental 2B; José Gandolfi, Conseiller Départemental Inseme  -   - 



L'actu de votre région en vidéo

Barbaggio : le feu sous surveillance mais pas totalement maîtrisé

Intervenants : Commandant Benoît Maurin, chef de colonne des sapeurs-pompiers de la Drôme, Eric Pimontel, forestier sapeur de Haute-Corse.

Liz Raffier/Christian Giugliano

© France 3 Corse ViaStella

les + lus