Cap Corse : l'incendie bascule sur la côte est

L'incendie est au dessus du village de Sisco. / © Grégoire Alcalay / France 3 ViaStella
L'incendie est au dessus du village de Sisco. / © Grégoire Alcalay / France 3 ViaStella

L'incendie, qui s'est déclaré vendredi matin sur la commune d'Ogliastro (Haute-Corse), s'est considérablement dégradé, a-t-on appris auprès des pompiers de la Haute-Corse. En début de soirée, il a basculé sur la côte Est du Cap Corse.

Par GB / France 3 Corse ViaStella

Malgré tous les efforts des secours, le feu qui s'est déclaré à Ogliastro descend désormais sur la côte Est, dans les vallées de Pietracorbara et Sisco. Selon le dernier bilan des pompiers, les flammes ont parcouru 1500 hectares.

D'un côté, le front du feu, large de plusieurs kilomètres passe au-dessus du village de Sisco et se dirige vers la marine de la commune. De l'autre, les flammes se dirigent vers Pietracorbara.



Le camping Casaiola et le couvent Santa Catalina ont été évacué préventivement, a annoncé la préfecture. Le reste des habitants est appelé à respecter les consignes des secours et à rester confiné chez soi.

Les vacanciers du camping de la marine de Pietracorbara ont aussi évacué les lieux de manière spontannée.

La route entre la marine de Sico et le village (D32) a été coupée. La RD 80 est aussi interdite à la circulation entre Erbalunga et Santa Severa pour faciliter le passage des secours.


D'épaisses fumées se dégagent de l'incendie et sont poussées vers la mer par le vent. Ce dernier souffle toujours aux alentours de 70 km/h avec des rafales à plus de 100 km/h.

9 GIFF (Groupe d'Intervention Feux de Forêt), soit 180 personnels, sont sur place pour lutter contre les flammes.

Plus tôt dans la journée, les avions mobilisés sur l'incendie ont dû abandonner la lutte en raison du vent de secteur Ouest qui souffle très fort dans cette zone. Une centaine d'hommes et 45 engins sont restés mobilisés.

Cap Corse : l'incendie bascule sur la côte est
Intervenants : Thierry Mari, pompier de Haute-Corse / Octavien Meschini, commandant des opérations de secours / Jean-Toussaint Morganti, maire d'Ogliastro. Reportage : Typhaine Urtizverea, Tarik Khaldi, Camille Lemeur


Des flammes attisées par le vent


L'incendie a démarré vers 00h50, en bordure de la route départementale 80 avant de rapidement progresser vers les crêtes, poussé par un vent soutenu "entre 90 et 120 km/h".

Sa propagation a été très rapide. "Il s’agit de gros maquis, dans une zone difficilement accessible", a expliqué le Sdis 2B. 

Une cinquantaine de personnes a été confinée dans la nuit au village d'Ogliastro. Une vingtaine de femmes et enfants de la commune voisine d'Olcani a été mise en sécurité, a précisé le Sdis 2B. Ils ont été redescendus à la Marine d'Albo, en raison de la configuration en cul-de-sac du village.

Trois Canadair sont intervenus dès le lever du jour pour traiter le feu dans sa partie inaccessible. Quatre Tracker, un Dash 8 et un hélicoptère bombardier d'eau du Détachement d'Intervention Héliporté (DIH) ont complété ce dispositif aérien.

La RD80 a été fermée à la circulation. 

Incendie dans le Cap Corse


La Corse est balayée par un fort vent d'Ouest à Sud-Ouest, avec des rafales qui dépassent les 110 km/h en Balagne, indique Météo-France pour la journée de vendredi. Au nord de L'Île-Rousse jusqu'au Cap Corse, les rafales pourront atteindre les 130 km/h. 

133.2 km/h dans le Cap Corse, 100.8 km/h en Balagne et jusqu'à 100 km/h, au nord de Bastia ont été relevés vendredi matin.

Départs de feu en série

Depuis la nuit dernière, la Haute-Corse connait des incendies à répétition. Un départ de feu a eu lieu peu avant minuit vendredi, au col de Teghime, sur la commune de Barbaggio, au-dessus de Bastia. Les pompiers ont été alertés par des témoins qui passaient par là en voiture. Ils ont pu eux-même éteindre le départ de feu. 

En fin de matinée, un incendie a éclaté sur la Plaine Orientale, commune de Serra-di-Fiomurbo. Les moyens aériens sont intervenus et l'incendie a été rapidement maîtrisé. 6 hectares de végétation ont été parcourus. Il était à 15h en bonne voie d'extinction, mobilisant une soixantaine de pompiers.

Dans le même temps, les pompiers de Haute-Corse sont intervenus sur trois mises à feu sur la commune d'Altiani, qui étaient également en passe d'être maîtrisés cet après-midi. 300 à 3.000 m2 ont été brûlés. 

Le dernier incendie s'est déclenché sur la commune de Manso en milieu d'après-midi, mobilisant trois Canadair. L'incendie était "en progression libre" selon le Sdis 2b. Un premier bilan faisait état de 50 à 60 hectares parcourus par les flammes.  

A lire aussi

Sur le même sujet

A Sartène, des élus d’opposition dénoncent la mauvaise gestion de la mairie

Près de chez vous

Les + Lus