Inondations : le lido de la Marana, territoire à risque

Dans le cadre de l'évaluation et de la gestion des risques d'inondation, la DREAL - Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement - a publié une carte des Territoires à Risque Important. Le Lido de la Marana fait partie de ces TRI à cause du risque d'inondations. 

  • Angélique Mangon
  • Publié le , mis à jour le
Cette carte a été réalisée par les services de l'Etat afin de disposer d'une meilleure connaissance des risques. © DREAL Corse/SICP/UAVD/2014

© DREAL Corse/SICP/UAVD/2014 Cette carte a été réalisée par les services de l'Etat afin de disposer d'une meilleure connaissance des risques.

Crues torrentielles, ruissellements urbains ou submersions marines.... le lido de la Marana, au sud de Bastia, en Haute-Corse, a la spécificité d'être concerné par quasiment tous les risques d'inondations possibles.

C'est donc pour disposer d'une parfaite connaissance du territoire et prévenir les risques pour les populations que la DREAL - Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement - a réalisé une cartographie des Territoires à Risque Important - TRI - dont le lido de la Marana fait désormais partie.

Principe de précaution


Les spécialistes ont croisé les données nationales de l'IGN et des éléments locaux à trois scénarios de crues afin de déterminer les conséquences sur les populations, les installations et les activités. Dans le cas d'un scénario extrême, la plupart des habitations construites sur ce lido de 11 kilomètres se retrouveraient sous l'eau. L'aéroport pourrait également être submergé par les crues. 

Le lido de la Marana classé TRI

Reportage d'Angélique Etienne et Philippe Vilaret. Intervenant : Joseph Galletti, Maire de Lucciana



Les maires des villes concernées redoutent une prochaine sanctuarisation de ces terres à fort potentiel. A Lucciana, près de 1.500 personnes habitent sur cette zone à risques. Le classement empêchera les nouvelles constructions. "Lorsqu'un permis de construire sera accordé, il sera renvoyé devant le tribunal administratif et sera débouté", précise Joseph Galetti, Maire de Lucciana.

Ces mesures de prévention pourraient être prises dès 2015, une fois que le plan de gestion des risques d'inondations aura été élaboré en concertation avec les élus. 

Au total, trois TRI ont été identifié en Corse : les TRI Marana, grand Bastia et Ajaccio. Ce travail, s'inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la directive européenne du 23 octobre 2007 relative à l’évaluation et à la gestion des risques d’inondation (dite « Directive inondations »). 



les + lus
les + partagés