Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

Intempéries – La route d’accès à la Restonica toujours coupée

Intempéries - La route de la Restonica toujours coupée
Jean-Christophe Barrau, hôtelier-restaurateur; Dominique Mouries, directeur-adjoint du pôle Services Techniques; Antoine Orsini, adjoint au maire de Corte - France 3 Corse ViaStella  - Sébastien Bonifay, Daniel Bansard

La route d’accès à la haute vallée de la Restonica, l'un des poumons économiques du centre Corse, est toujours fermée depuis les intempéries de décembre 2016. De quoi inquiéter les socio-professionnels de la région, qui redoutent des conséquences économiques.

Par France 3 Corse ViaStella

Les crues du 20 décembre 2016 ont détruit le pont qui permet d'accéder à la haute vallée de la Restonica, fréquentée chaque été par des dizaines de milliers de touristes.

La vallée de la Restonica est desservie par un axe routier étroit et sinueux de 16 km qui s'achève aux Bergeries de Grotelle. Depuis l'effondrement du pont situé à 6 km dans la vallée, aucun véhicule ne peut circuler au delà du camping de Tuani.

Quatre mois après les intempéries, les travaux de remise en état ont tout juste débuté. L’ouvrage doit être reconstruit à l’identique selon les préconisations du ministère de l'environnement.

Si pour les vacances de Pâques, il est déjà trop tard, il a été décidé de construire un pont provisoire en bois pour la saison estivale et de réaliser les travaux définitifs l’hiver prochain, ce qui portera la facture globale de 250.000 à 310.000 euros. Un surcoût pris en charge par l'Etat. 

Pour les élus de Corte, de toute manière, il y avait urgence, les conséquences économiques d'une saison estivale sans la Restonica auraient été considérables pour la micro région.

"Lorsqu’il y a eu cet incendie qui a duré une quinzaine de jours en 2000, la ville s’est vidée de ses touristes, il y avait une baisse de 60% de la fréquentation", rappelle Antoine Orsini, adjoint au maire de Corte.

Selon le Conseil départemental, le chantier devrait durer environ un mois.

A lire aussi

Sur le même sujet

Rassemblement de policiers en colère à Ajaccio

Près de chez vous

Les + Lus