Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

Le label “Grand Site” pour la Conca d’Oro, et après ?

Le Grand Site de Patrimonio-Conca d’Oro-Saint-Florent, sur la côte Ouest de la Haute-Corse: / © PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP
Le Grand Site de Patrimonio-Conca d’Oro-Saint-Florent, sur la côte Ouest de la Haute-Corse: / © PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP

En mars, la ministre de l'écologie Ségolène Royal a attribué le label "Grand Site de France" à la Conca d'Oro pour notamment récompenser sa conversion au bio et la défense de son patrimoine viticole. Mais qu'est-ce que ce label peut changer pour les communes concernées ?

Par GB / France 3 Corse ViaStella

Le Grand Site de Patrimonio-Conca d’Oro-Saint-Florent, sur la côte Ouest de la Haute-Corse, a officiellement rejoint le 9 mars, le cercle très fermé des grands sites labellisés en France. Avec le Grand Site des Îles sanguinaires-Pointe de la Parata, ils sont désormais dix-sept à posséder le prestigieux label.

Le site de la Conca d’Oro comprend 4 500 hectares dont 900 de terres agricoles classées, répartis sur cinq communes : Patrimonio, Barbaggio, Poggio d’Oletta, Farinole et Oletta.

Le label "Grand Site de France" pour la Conca d’Oro
Mathieu Marfisi, vigneron de Patrimonio; José Poggioli, maire de Patrimonio - France 3 Corse ViaStella  - Perrine Kettels, Laura-laure Galy


"C’est le trois étoiles Michelin pour un territoire, donc forcément cela demande du travail, tous les ans il faut se remettre en question", explique Mathieu Marfisi, vigneron de Patrimonio.

Un niveau d’exigence qui n’est pas sans intérêt. Car même si le label ne débloque pas directement des financements, sa renommée induit des répercussions économiques. Plus de touristes et donc de moyens et à terme de grands projets. La commune de Patrimonio ambitionne ainsi de faire dessiner un grand parcours découverte et d'ouvrir une maison des vins.

Le label "Grand Site de France" pourrait doubler la fréquentation touristique mais aussi réduire la pression immobilière, car il assure la préservation du territoire viticole et de ses abords. Reste à le conserver. Il n’est attribué que pour six ans.


Sur le même sujet

Incidents Bastia-OL: le point sur les réquisitions

Près de chez vous

Les + Lus