Législatives - Pierre Guidoni: “il y a eu des intimidations”

Pierre Guidoni, Maire de Calenzana / © FTVIASTELLA - Christian Giugliano
Pierre Guidoni, Maire de Calenzana / © FTVIASTELLA - Christian Giugliano

Pierre Guidoni a retiré sa candidature dans la 2e circonscription de la Haute-Corse. Il vient d'annoncer son soutien à Jean-Martin Mondoloni pour ces législatives, il revient sur les pressions qui l'ont conduit à renoncer à briguer le siège de député.

Par France 3 Corse ViaStella

Quitter la course à la députation a permis à Pierre Guidoni de redevenir à temps plein maire de Calenzana.

Mais s'il a renoncé à briguer le siège de la deuxième circonscription de la Haute-Corse, ce retrait lui laisse un goût amer :

« Je n'imaginais pas qu'à ce niveau, il y ait autant de pressions sur le candidat que j'étais pour laisser la place à certains. Ce ne sont pas des menaces, il y a eu des intimidations. Puis après, vous faites un point en disant "je suis maire d'un village, je vais m'occuper finalement de ma cité, parce qu'il y en a besoin, je suis proche de mes habitants et cela a été un choix personnel" ».

Législatives - Pierre Guidoni: “il y a eu des intimidations”

Pierre Guidoni est un élu sans étiquette, mais pas sans engagement. En 2008, il est suppléant de Stéphanie Grimaldi aux législatives. Écarté par l'UMP en 2012, il se rapproche du député sortant PRG, Paul Giacobbi.

Il sera 19ème sur sa liste aux territoriales de 2015. Aujourd'hui, il ne soutient ni la candidate LR, ni le Giacobbiste Francis Giudici.

"Je ne peux pas soutenir une candidate où j'ai lutté pour qu'elle ne soit pas élue contre Paul Giacobbi et revenir avec elle. Francis, je ne sais pas si c'est le candidat de Paul Giacobbi, parce qu'apparemment il ne s'est pas prononcé."

Et de poursuivre : "Il a eu l'investiture macroniste, c'est très bien pour lui. Moi j'avais rencontré Francis il y a très longtemps, il m'avait dit qu'il n'était pas intéressé pour ces élections. C'est pour cela que j'avais posé cette candidature après avoir consulté mon conseil municipal bien entendu".

Pierre Guidoni fait finalement campagne pour Jean-Martin Mondoloni. Une campagne à droite et il ne cache pas qu'un bon score à cette législative ouvrirait des perspectives de rapprochements pour les territoriales.

Entretien intégral de Pierre Guidoni


Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Hôpital de Bonifacio : le STC réclame le départ du directeur

Près de chez vous

Les + Lus