Élections 2017
avec

M'alerter dès que les résultats seront publiés

Maladies neurodégénératives : pourquoi la Corse est-elle particulièrement concernée?

La Corse très concernée par les maladies neuro-dégénératives
Pr Jean Pelletier, neurologue à la Timone (Marseille); Dr Georges Retali, neurologue à Bastia; Pr Mathieu Ceccaldi, neurologue à la Timone (Marseille) - France 3 Corse ViaStella - Pierre Nicolas, Mickaël Martin

La société corse de neurologie, se penche sur l'accompagnement des patients atteints de maladies neurodégénératives ou auto-immunes. Ce week-end à Calvi, des professionnels de santé sont ainsi revenus sur certaines pathologies comme Alzheimer ou Parkinson.

Par France 3 Corse ViaStella

A Calvi se tenait ce week-end la réunion de printemps de la Société corse de neurologie.

En présence du professeur Jean Pelletier du Centre Hospitalier de la Timone à Marseille, il y a été question du soin mais aussi de l'accompagnement des patients atteints de maladies neuro-dégénératives ou auto-immunes.

Certaines, comme Alzheimer et Parkinson, concernent plus les personnes âgées. D'autres, comme la sclérose en plaque, touchent souvent des patients plus jeunes.

La Corse est très concernée par les maladies neurodégénératives ou auto-immunes sans que l’on sache forcément pourquoi.


"En ce qui concerne les maladies dégénératives du cerveau, c'est peut-être parce que l’on a une population qui est un peu plus vieillissante", explique Georges Retali, neurologue à Bastia.

"Pour la sclérose en plaques, comme la Sardaigne (...) personne ne sait pourquoi. L’ORS est en train d’essayer de recenser le nombre de malades qui sont effectivement nombreux en Corse."

A lire aussi

Sur le même sujet

La Corse très concernée par les maladies neuro-dégénératives

Près de chez vous

Les + Lus