Porte close à l'OEHC pour Ange de Cicco

 L'Office d'Equipement Hydraulique de Corse (OEHC) à Bastia (Haute-Corse) / © © FTVIASTELLA ILLUSTRATION
L'Office d'Equipement Hydraulique de Corse (OEHC) à Bastia (Haute-Corse) / © © FTVIASTELLA ILLUSTRATION

Le feuilleton politico-juridique qui se joue à la tête de l'Office de l'Equipement Hydraulique de la Corse - OEHC - se poursuit. Ce lundi matin, le directeur Ange de Cicco, qui a été suspendu, s'est présenté à l'Office pour prendre ses fonctions, mais il a trouvé porte close.

Par France 3 Corse ViaStella

A 8 heures, ce lundi matin, Ange de Cicco s'apprête à réintégrer son poste, mais il trouve porte close. A ses côtés, un huissier de justice dresse un procè-verbal.

Le directeur sans poste quitte les lieux mais prévoit de revenir jusqu'à ce qu'il puisse réintégrer son bureau. 

Le contentieux entre Ange de Cicco et la CTC dure depuis sa suspension en mars 2012, sur fond de tensions sociales. Vendredi, le directeur a reçu vendredi un arrêté de licenciement qu'il conteste.

Paul Giacobi, Président de l'OEHC devrait s'exprimer dans la journée.

Retour sur les faits 


- Mars 2012 : Ange de Cicco est évincé sur fond de tensions sociales.
- 13/02/2015 : Le directeur est réintégré.
- 25/02/2015 : Il est à nouveau suspendu alors que la justice venait d'ordonner sa réintégration.
-19/05/2015 : Ange de Cicco conteste sa suspension devant le tribunal administratif de Bastia.
- 20/05/02015 : Le tribunal administratif rejette la requête d'Ange de Cicco. Il reste suspendu.

Ange de Cicco, de retour à l'OEHC
Reportage : Antoine Albertini, Jean-Luc Leccia et Marie-Laure Begnis. Intervenant : Ange de Cicco.

 

Sur le même sujet

L'hommage de la famille nationaliste à Jean-Baptiste Acquaviva

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne