Législatives - Sauveur Gandolfi-Scheit refuse de débattre sur ViaStella

La chaise de Sauveur Gandolfi-Sheit, le député sortant LR, restera vide pour le débat de ce mercredi 7 juin. / © FTVIASTELLA
La chaise de Sauveur Gandolfi-Sheit, le député sortant LR, restera vide pour le débat de ce mercredi 7 juin. / © FTVIASTELLA

Le député sortant de la première circonscription de Haute-Corse a refusé de participer au débat organisé à Ajaccio pour ne pas avoir à « traverser la Corse ». L'emission aura bien lieu malgré tout. A voir ce mercredi soir à 20h30 sur ViaStella. 

Par France 3 Corse

Sauveur Gandolfi-Scheit, le député Les Républicains, ne pourra pas défendre le bilan auquel il tient tant devant les électeurs en tout cas devant les téléspectateurs de France 3 Corse ce mercredi soir à 20h30.

Député depuis 2007, alors qu'il brigue un 3e mandat, il a refusé de participer au débat d’une durée d’une heure trente car ce dernier est organisé à Ajaccio…

Il s’en explique dans un communiqué diffusé sur son compte Facebook, affirmant que plusieurs candidats s’étaient engagés à faire comme lui si le débat ne se tenait pas à Bastia.

6 candidats avaient en effet signé un texte pour demander à la chaîne d’organiser ce débat à Bastia sans s’engager à ne pas y participer en cas de refus. Via Stella a rapidement précisé que pour des raisons techniques cela était impossible.

Les autres candidats ont donc par la suite confirmé leur participation. 

"Chacun étant en démocratie libre de ses actes, et bien que très surpris par ces revirements, je respecte leur décision.

Pour ce qui me concerne, c’est dans la droite ligne de l’engagement commun pris et donc du respect entier de la parole donnée à chacun de mes concurrents, que je ne serai pas présent à ce débat télévisé à Ajaccio »
précise le député.

« J’ai proposé à la station France 3 la mise en place d’un duplex depuis Bastia pour les candidats signataires de l’accord » poursuit le député LR.

Curieuse conception du débat


Espérons que s’il est élu il ira encore jusqu’à Paris a déclaré le présentateur du débat en entame de l'emission. Jean-Vitus Albertini soulignant cette « curieuse conception du débat que de considérer qu’il ne peut avoir lieu qu’à Bastia ».

Absence Sauveur Gandolfi


Les téléspectateurs et les électeurs jugeront... 

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Élections territoriales : Jean-Charles Orsucci leader de La République en marche

Près de chez vous

Les + Lus