Ultra trail dans la Restonica : la sécurité des coureurs avant tout

110 kilomètres de montagnes à parcourir le plus rapidement possible… L’ultra trail est une course de l’extrême qui exige des mesures de sécurité pour assurer la santé des coureurs.

Par A.P.

Les coureurs de l’ultra trail, dans la vallée de la Restonica sont partis jeudi soir de Corte. Le premier est arrivé vendredi après-midi. Il lui a fallu près de 17 heures pour parcourir les 110 km de montagne.

Cette performance et celle de tous les autres coureurs nécessitent une certaine vigilance, car les difficultés sont nombreuses.

« C’est très technique »


« C’est très raide, c’est très caillouteux, c’est très technique… C’est que des pierres qui bougent et des gros dénivelés », résume Jean-Baptiste Commans, l’une des têtes brûlées de l’ultra trail.

Ultra trail dans la Restonica : la sécurité des coureurs avant tout
Intervenants : Jean-Baptiste Commans, participant / Jean-Marc Augé, bénevole du trail / Jean-baptiste Maresse, participant / Nicolas Mondielli, médecin Reportage : Yael Benamou / Stéphane Agostini


A chaque poste de ravitaillement, les coureurs sont enregistrés par une machine. L’objectif : savoir où se trouve chaque sportif. « S’il y en a un qui est blessé ou perdu, on peut le savoir », explique Jean-Marc Augé, bénévole de la course.

Des médecins sont également présents pour assister les coureurs en difficultés. Pour l'un d'entre eux, le principal risque est la déshydratation.

Le suivi des coureurs n’est pas anondin : sur les 178 coureurs, 70 ont abandonné. Par ailleurs, samedi, les pompiers ont effectué 8 interventions pour des malaises, sur les différentes courses qui ont eu lieu dans la vallée de la Restonica.

Sur le même sujet

Un accord trouvé entre le SC Bastia et ses repreneurs

Près de chez vous

Les + Lus