Homicide : Le corps d'une ressortissante polonaise portée disparue retrouvé

Le corps de Beata Ewa Majewska, une ressortissante polonaise de 43 ans, a été retrouvé vendredi 8 avril à Novale (Haute-Corse). Son mari, qui a reconnu l’avoir tuée, est mis en examen pour meurtre avec circonstances aggravantes et dissimulation de corps.

Par France 3 Corse ViaStella

Le corps de Beata Ewa Majewska, polonaise de 43 ans, a été retrouvé cet après-midi en contrebas d'une route près de la commune de Novale, en Haute-Corse. Son conjoint, Stanislaw Majewski, a reconnu l'avoir tuée quelques jours après l'avoir découverte en compagnie de son amant. Selon ses aveux, il l'a "serrée fort" autour du cou pour ensuite ensevelir son corps. Il est mis en examen pour meurtre avec circonstances aggravantes et dissimulation de corps.

Beata Ewa Majewska était portée disparue depuis le dimanche 20 mars. Une enquête judiciaire avait été ouverte pour enlèvement et séquestration. Les soupçons étaient déjà portés sur la sphère familiale.

La famille, composée du couple et de leur fils, vivait à Cervione. Elle était en Corse depuis 2012. Ils vivaient de travaux saisonniers dans la région.

Une expertise médico-légale devra confirmer les circonstances de la mort, par exemple s'il s'agit d'une strangulation.

Sur le même sujet

Le CNOSF s’oppose au maintien du SC Bastia en Ligue 2

Près de chez vous

Les + Lus