La 1ère circonscription de Haute-Corse

Le député sortant Sauveur Gandolfi-Sheit (UMP) brigue un second mandat dans la 1ère circonscription de Haute-Corse.

Par J-V. Albertini, S. Tiéri, G. Bézie

video title

video title

2B, 1ère circonscription, l'enjeu de la campagne

Huit candidats sont en lice dans la circonscription de Bastia. Mais les regards sont plus particulièrement tournés sur trois d'entre eux. Le sortant UMP, Sauveur Gandolfi Scheit, Jean Zuccarelli pour le PS-PRG et Gilles Simeoni pour Femu a Corsica.

Jean Zuccarelli ambitionne de reprendre le siège de son père, perdu en 2007, après quatre mandats sans partage. Première participation pour le jeune président de l'Agence du développement économique de la Corse (ADEC) dans une élection à scrutin uninominal, mais avec le soutien affiché de Paul Giacobbi (PRG), président de l’exécutif de la CTC.

Bien qu’investi par le PRG et le PS, localement le parti socialiste semble lui accorder un soutien très limité. Pour mémoire, un conflit l’avait opposé à Emmanuelle de Gentili, adjointe au maire de Bastia et membre du Conseil national du PS, un temps annoncée dans cette circonscription.

Autre candidat, Gilles Simeoni. Le charismatique dirigeant nationaliste corse de Femu a Corsica bascule de la 2ème circonscription à la 1ère en vue des prochaines municipales. Mais celui qui se qualifie "d’autonomiste anti système" espère encore profiter de l’élan des élections régionales de mars 2010, où la liste qu'il conduit avec Jean-Christophe Angelini lui permet d'avoir 11 élus à l'Assemblée de Corse (5400 voix obtenues dans cette même 1ère circonscription au 1er tour). Il pourra également compter sur les soutiens de son suppléant, Jean-Baptiste Arena, auteur d’un score remarqué lors des cantonales de 2011 (39.2% au 2ème tour) en Conca d'Oro.

Cette circonscription connaîtra-t-elle une triangulaire ? Cela dépendra de la participation qui n'était que de 57% au premier tour en 2007. Dans un même contexte, la barre des 6.889 voix pour accéder au second tour semble difficile à atteindre pour trois des huit candidats en lice cette année.

Les Candidats pour la 1ère circonscription de Haute-Corse :

Olivier Josué (Lutte ouvrière)

Michel Stefani (PCF/Front de gauche)

Jean Zuccarelli (PRG/PS)

Jean François Baccarelli (écologiste sans étiquette)

Gilles Simeoni (Femu a Corsica)

Ghjuvan Filippu Antolini (Corsica Libera)

Sauveur Gandolfi-Scheit (UMP)

Tony Cardi (Front National)

La 1ère circonscription de Haute-Corse en chiffres :

12 cantons (45 communes) dont 6 à Bastia :

BASTIA

BORGO

CAPOBIANCO

CONCA D’ORO

HAUT NEBBIO

SAGRO DI SANTA GIULIA

SAN MARTINO DI LOTA

Population en 2012 : 89.157 habitants

Inscrits : 55.105 (51 604 en 2007)

Barre d’accès au 2ème tour : 6.889 voix

A lire aussi

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Élections territoriales : a voce di a natura corsa a présenté son programme

Près de chez vous

Les + Lus