Le jeune interpellé samedi à Bastia condamné à 4 mois de prison avec sursis

Après la manifestation de Bastia de samedi, qui s'était déroulée dans le calme, un jeune homme avait été arrêté en possession d'explosifs. Placé en garde à vue à Borgo, il a été jugé aujourd'hui au Tribunal correctionnel de Bastia.

  • Par France 3 Corse ViaStella
  • Publié le , mis à jour le
© France 3

© France 3

C'est la clémence qui est de mise aujourd'hui au Tribunal correctionnel de Bastia. Peut-être dans l'objectif de calmer la situation suite à une peine jugée particulièrement sévère pour le jeune Rémi Di Caro vendredi 19 février.
Un reportage de F. Danesi et C. Giugliano

Le jeune mis en cause a été condamné à 4 mois de prison, 140h de Travaux d'intérêt général, une amende de 150€ pour le port de cagoule ainsi qu'une interdiction de participer à un rassemblement durant 18 mois. 

J'ai accepté de rendre service à un ami et fait une connerie, explique-t-il.


L'avocat général avait requis une peine de 100h de travaux d'intérêt général ainsi que 6 mois de prison avec sursis. Le jeune homme jugé n'a jamais été condamné auparavant. Il est actuellement en recherche d'emploi.

Une deuxième personne activement recherchée

Dans cette affaire une seconde personne est recherchée par les enquêteurs. Elle avait été arrêtée samedi soir en possession de neuf cocktails molotov tandis qu'un groupe d'homme cagoulé avait surgit et parvenu à faire échapper le suspect. Les enquêteurs possèdent le sac à dos du fugitif ainsi que des empruntes digitales.

les + lus
les + partagés