publicité

Manifestation de Bastia : le point sur ce que l'on sait

Où, quand, qui participe ? Le point sur ce que l'on sait à ce stade de la journée sur la manifestation qui aura lieu à Bastia cet après-midi.

  • Célia Mascré (avec AFP)
  • Publié le , mis à jour le
© Flickr

© Flickr

Le cortège de la manifestation doit démarrer vers 14h30 au palais de justice pour se rendre à la préfecture de Haute-Corse par le boulevard Paoli, la principale artère du centre de Bastia. Plusieurs centaines de CRS et gendarmes mobiles seront déployés et le dispositif de sécurité sera renforcé par des policiers venus de Marseille et Nice.

 

Qui participe ?


Les membres du club de supporter Bastia 1905 seront présents, ainsi que ceux du SC Bastia : "Le club sera évidemment représenté lors de ce rassemblement auquel nous appelons l’ensemble des supporters turchini à venir participer, dans le calme et la dignité." peut-on lire sur le site du club.
Bastia 1905 a par ailleurs a annoncé sur son site la présence de supporters nantais, italiens et serbes samedi lors de la manifestation.

Le parti Corsica Libera a également apporté son soutien à Maxime Beux à la veille de la manifestation.

 

Les politiques aux abonnés absent


Suite à une réunion de crise organisée hier à la mairie de Bastia, le maire Pierre Savelli a affirmé qu'il ne s'associerait pas à cette manifestation. La raison : l'association Bastia 1905, organisatrice, et le FC Bastia, participant, étaient absents de la réunion, empêchant d'obtenir une quelconque information sur le déroulé des évènements de samedi. "L’absence de renseignement sur le trajet de la manifestation ne permet pas de mettre en plage un dispositif suffisant pour assurer la sécurité" a déploré M. le maire.

Gilles Simeoni a par ailleurs annoncé hier soir dans un communiqué qu'il ne viendrait pas à la manifestation de soutien à Maxime Beux. Il appelle notamment à "éviter de tomber dans le piège de la confrontation". Il met en garde en garde contre "des risques avérés de dérapages et d'affrontements"

C'est aussi le cas de Jean-René Moracchini, président de la Ligue corse de football, qui a annoné hier soir ne pas participer à la manifestation. Dans un communiqué, il précise tout de même être prêt "à participer à toute réunion de concertation et d'apaisement avec toutes les composantes sportives et institutionnelles"

Manifester "dans le calme et la dignité"

Des appels à manifester "dans le calme et la dignité" ont été lancés par Bastia 1905, qui réclame notamment la clarté dans l'enquête sur les blessures infligées à M. Beux, la levée des poursuites visant les supporters qui doivent comparaître le 22 mars à Reims et la démission du ministre de l'Intérieur et du procureur de Reims.


L'actu de votre région en vidéo

Prunelli di Fium'Orbu : les élus bloquent le centre d'enfouissement de déchets

Intervenants : Pierre Siméon de Buochtberg, maire de Prunelli di Fium'Orbu, Francis Guidici, maire de Ghisonaccia.

Solange Graziani/Léa Fizzala

© France 3 Corse ViaStella

les + lus