Tempête Ciara et incendies : une partie des transports scolaires suspendus mercredi

Les pompiers ont réussi à protéger le village de Sari et le hameau de Togna, menacés par les flammes dans la nuit de mardi à mercredi. Ce mercredi, des Canadairs sont attendus en renfort. / © Pierre Nicolas / FTV
Les pompiers ont réussi à protéger le village de Sari et le hameau de Togna, menacés par les flammes dans la nuit de mardi à mercredi. Ce mercredi, des Canadairs sont attendus en renfort. / © Pierre Nicolas / FTV

Mardi, le passage de la tempête Ciara a causé de fortes perturbations en Corse, notamment dans les transports. La vigilance vent violent est passé au jaune dès 21h. Des incendies sont toujours en cours, à Sari les pompiers sont parvenus à protéger les habitations cette nuit.

Par P.S. et Sébastien Bonifay

La Corse est passée en vigilance jaune vent violent à 21 heures mardi soir. Un retour progressif à la normale s'observe dans la nuit : dès 9 heures mercredi matin la vigilance devrait être levée en Haute-Corse.
 


Des températures inédites en hiver en Corse

Conséquence du passage de la tempête Ciara : des records de température ont été battus ce mardi à Alistro, où il a fait 27.8°C. "Une température qui serait plus habituelle en juin ou septembre sur la plaine orientale corse (mais pas forcément avec un taux d'humidité aussi bas qu'aujourd'hui : en hiver, seul un gros effet de foehn [ou "sèche cheveux"] permet d'atteindre ce niveau de température)", explique le prévisionniste de Météo France Etienne Kapikian sur Twitter.

 L'effet de foehn dont parle le météorologue se produit quand un vent fort rencontre une chaîne montagneuse. En aval de la montagne, l'air se réchauffe et s'assèche.

Des rafales à plus de 200km/h ont été enregistrées en Haute-Corse
 

 


Un vent fort pour la nuit de mardi

Les vents d'ouest sud-ouest continuent de souffler violemment avec des rafales de 120 à 170 km/h de la Balagne au Cap Corse et vers le Cap-Sagro. Sur la région bastiaise, le vent et les rafales se stabilisent et pourraient toutefois encore dépasser les 130 km/h.

Sur le relief de l'île, le vent d'ouest atteint toujours en rafales 100 à 130 km/h. Même s’ils faiblissent progressivement, les vents peuvent toujours rester ponctuellement et localement violents en soirée.

Plusieurs incendies 

Dans ce contexte où l'air et la végétation s'assèchent, plusieurs incendies se sont déclarés. Dans la nuit de lundi à mardi, entre Olmeta di Tuda et Rutali, pas très loin de Bastia,  au moins 400 hectares ont déjà brûlé, au-dessus du défilé du Lancone. 

Mercredi, le feu a été annoncé comme fixé. Des bombardiers d'eau ont été dépêchés sur place. 

 



150 hommes sont encore mobilisés sur l'incendie ce mercredi.
 



Interdiction de l'emploi du feu

Malgré l’interdiction de l’emploi du feu en vigueur depuis quelques jours, les services de secours ont comptabilisé 30 départs de feux depuis le début de la vigilance. Les services de gendarmerie ont dressé 10 procès-verbaux à l’encontre de personnes ayant procédé à des écobuages.

Les incendies de Pietracorbara (70 ha), Poggio-Mezzana (20 ha), Olmo (10 ha), Linguizzetta (3 ha) et Rutali (1,5 ha) ont mobilisé les secours et ils sont désormais stabilisés et sous surveillance.

 Dans ce contexte, l'interdiction d'emploi du feu est prolongée jusqu’au lundi 17 février 2020 inclus sur l’ensemble du département de la Haute-Corse.
Le feu s'est déclaré à La Pedina, sur les hauteurs de Pietracorbara / © Sdis2B
Le feu s'est déclaré à La Pedina, sur les hauteurs de Pietracorbara / © Sdis2B
 

Retour à la normale prévu dans les transports

Les ports étaient fermés à Bastia et en Balagne, les rotations avec le continent étaient annulées pour la journée de mardi. Le trafic maritime devrait reprendre normalement mercredi dans le port de Bastia.
 
Le port de Bastia, totalement vide, ce matin / © Emilie Arraudeau
Le port de Bastia, totalement vide, ce matin / © Emilie Arraudeau

Jusqu'en milieu d'après-midi mardi, aucun vol n'est parti de Bastia, Calvi ou Figari. A Bastia, contraitrement aux prévsions d'Air Corsica,  ils ont été décalés pour la fin de l'après-midi ou annulés. A Calvi ou Figari, tous les vols de la journée étaient suprimés. A Ajaccio, le trafic aérien fonctionnait normalement. 

Mardi, tous les transports scolaires étaient suspendus, selon le rectorat, qui assure avoir demandé que les chefs d'établissement que ces derniers restent ouverts, mais qui invitait dans le même temps les élèves à rester chez eux. 

L’interdiction de circulation des véhicules de transport en commun de personnes et la circulation de véhicules de transport de marchandises d’un PTAC supérieur à 3,5 tonnes a été levée en fin d'après-midi mardi et l’activité de certains transports scolaires reprendra mercredi.
 

Certains cars de transports scolaires suspendus

Mais en raison des incendies, certaines lignes de transports scolaires sont suspendus en Haute-Corse : CL406 Murato -Bastia; CL407 Santo Pietro di Tenda - Col San Stefano;  CL547 Rutali -Col de la Vierge; CL421 St Florent -Oletta -Bastia. En Corse-du-Sud, les transports scolaires de la ligne CL294 Sari di Sulinzara, Sulinzara, Morta sont partiellement suspendus mercredi 12 février sur la portion Sari di Sulinzara - Sulinzara (RD 68).



A Bastia, alors que le vent est toujours aussi fort, la mairie de Bastia a publié un arrêt d'interdiction piétonne et routière au port de Toga, qui court jusqu'à la fin de l'alerte. 

 Les RD 62 et RD 82 demeurent fermées à la circulation au moins jusqu’à mercredi.

 

Le feu à Bavella toujours actif

Depuis près d'une semaine, des centaines de pompiers luttent contre le feu qui s'est déclaré à Bavella, et qui a désormais parcouru plus de 3.000 hectares, selon un bilan provisoire. 

En raison du vent fort et des températures anormalement élevées la nuit pour un mois de février, le feu, qui était considéré comme fixé depuis dimanche est reparti mardi matin en direction de Solaro et dans la vallée de Bavella.

Une mesure de confinement du village de Sari et du hameau de Togna a été décidée mardi soir par le commandant des opérations de secours. Dans la nuit de mardi à mercredi, les pompiers ont réussi à protéger les habitations face à des vents qui baissaient en intensité et le confinement a été levé.

Des Canadairs sont attendus à 10 heures sur place ce mercredi. La veille, ils ne pouvaient pas intervenir en raison des vents.

Les accès au village de Sari par les RD 268 et 68 sont fermés à la circulation afin de faciliter la circulation des secours.
 

 Le dispositif d'intervention des pompiers sera renforcé mercredi sur l'ensemble de la Corse avec l’arrivée de 4 Canadair et l’arrivée de 250 personnes (dont 210 en moyens supplémentaires et 40 pour la relève).

 

Les recommandations en cas de vigilance vent violent

* Limitez vos déplacements. Limitez votre vitesse sur route et autoroute, en particulier si vous conduisez un véhicule ou attelage sensible aux effets du vent.
* Ne vous promenez pas en forêt et sur le littoral.
* En ville, soyez vigilants face aux chutes possibles d'objets divers.
* N'intervenez pas sur les toitures et ne touchez en aucun cas à des fils électriques tombés au sol.
* Rangez ou fixez les objets sensibles aux effets du vent ou susceptibles d'être endommagés.
* Installez impérativement les groupes électrogènes à l'extérieur des bâtiments.

Sur le même sujet

Les + Lus