publicité

18 ans et 4 mois de prison pour le chauffard albanais qui a tué quatre jeunes varois

La Cour d'appel de Turin (Italie) a condamné cet après-midi à 18 ans et 4 mois Ilir Beti, entrepreneur albanais qui le 13 août 2011, avait tué quatre jeunes varois au volant de sa voiture après avoir circulé ivre pendant 30 km en contresens. La Cour a requalifié les faits en homicide volontaire.

  • Par Olivier Le Creurer
  • Publié le , mis à jour le
Ilir Beti lors du 1er procès, à Allessandria (Italie), en 2012 © MAXPPP

© MAXPPP Ilir Beti lors du 1er procès, à Allessandria (Italie), en 2012

Le 13 août 2011, Ilir Beti circulait en état d'alcoolémie (1,5 g/l de sang), en excès de vitesse (150 km/h au lieu de 110) et à contresens, quand il a percuté de plein fouet la voiture de cinq jeunes Bandolais et Sanaryens sur l'autoroute italienne A25, près de Rocca Grimalda.

Attente insupportable

lir Beti a déjà été jugé et même condamné à 21 ans et 6 mois de prison, en première instance le 21 juillet 2012 à Alessandria comme en appel le 19 juin 2013 à Turin. Mais la cour suprême de Rome a annulé cette peine le 11 mars 2015 en requalifiant les faits d'involontaires. D'où ce nouveau procès devant la cour d'appel de Turin. "Nous remercions la justice italienne, même si nous souffrons terriblement depuis quatre ans", s'est confiée à La Stampa la mère de l'un des jeunes varois décédé. "Il y aura probablement une nouvelle étape devant la Cour suprême. Pour nous, cette attente est insupportable".

Pour les familles, le calvaire judiciaire n'est peut-être pas terminé.
les + lus
les + partagés