123 cas de radicalisation signalés depuis 2014 dans les Alpes-Maritimes

Bernard Cazeneuve, le ministre de l'Intérieur, aujourd'hui dans les Alpes-Maritimes, a salué ce vendredi matin le travail de la cellule de lutte contre les radicalisations du Conseil départemental. 123 signalements sont été effectués, débouchant sur la transmission de 32 dossiers à la justice. 

  • V.K
  • Publié le
© F3

© F3

Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, était ce vendredi matin au Conseil départemental des Alpes-Maritimes, pour y faire un point sur la lutte contre la radicalisation, au travers de l'action -pilote en France- de la cellule spécifique mise en place depuis un peu plus d'un an.
Le ministre a rendu hommage au travail des élus du département et à la bonne coordination entre les services départementaux et ceux de l'Etat. 

L'antenne de signalement des cas de radicalisation, gérée par les services de la protection de l'enfance, a reçu 123 signalements pour la période 2014-2015, avec des réponses différentes en fonction des cas. 32 dossiers ont été transmis à la justice, donnant lieu à des procédures judiciaires ou administratives. 
Interview Bernard Cazeneuve sur les mesures anti-radicalisation

Bernard Cazeneuve, en visite dans les Alpes-Maritimes, fait un point sur les interpellation depuis le début de l'année dans le cadre de l'Etat d'urgence.  -  F3 Côte d  - 



L'actu de votre région en vidéo

Procureur de la République de Nice et projets d'attentats

Nous vous révélons dans Enquêtes de région diffusé après le Soir 3 que cinq projets d'attentats ont été déjoués depuis le 14 juillet sur la Côte d'Azur. Nous vous proposons l'interview du procureur de la République de Nice dans son intégralité. Seule une partie est intégrée au reportage.

D. Brignand, Y. Fournigault

les + lus
les + partagés