publicité

La région PACA paie un sondage sur la personne et la stratégie d’Estrosi

Selon Mediapart (article payant), Christian Estrosi a testé l’avis des administrés sur les transports sur son image, son envergure, et même le positionnement politique qu'il aurait intérêt à adopter. Le directeur de cabinet du président de la région PACA y voit une initiative "saine".

  • Par Olivier Le Creurer
  • Publié le , mis à jour le
CHristian Estrosi aurait commandé un sondage très personnel à l’institut CSA. © ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP

© ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP CHristian Estrosi aurait commandé un sondage très personnel à l’institut CSA.

L’institut CSA aurait été payé pour tester l’avis des administrés sur les transports en PACA mais aussi pour une série de questions sur l’image de Christian Estrosi en personne, son envergure nationale, et même le positionnement politique que le nouveau patron de la région aurait intérêt à adopter. s’ils trouvent que le député et maire de Nice (LR, ex-UMP) est plus à gauche depuis les dernières régionales ou plus à droite, ou bien s’il n’a pas changé ; si son image s’est améliorée, et si oui, pourquoi ; s’il est démagogique ou rassembleur.

C’est un outil qui aide à la décision et à la réflexion

"Ce n’est pas inintéressant de voir comment l’opinion perçoit les choses, c’est un outil qui aide à la décision et à la réflexion, explique Anthony Borré, directeur de cabinet de Christian Estrosi à Mediapart.

Le coût ?

Le questionnaire, rédigé par l’institut en collaboration avec le cabinet de Christian Estrosi. Son cabinet a refusé de divulguer le coût de ce sondage pour le conseil régional PACA, et donc pour les contribuables.

Christophe Castaner, tête de liste PS aux dernières élections régionales en PACA s'insurge contre ce sondage:

Sondage PACA: la polémique


les + lus