publicité

Le maire de Roquebrune-sur-Argens en garde à vue

Luc Jousse, maire de Roquebrune-sur-Argens, est en garde à vue depuis ce matin pour détournement de fonds publics, prise illégale d'intérêt et favoritisme, dans le cadre d'une commission rogatoire.

  • Par Catherine Lioult
  • Publié le
Luc Jousse, maire UMP de Roquebrune-sur-Argens, à la sortie d'une cérémonie. © AFP PHOTO/JEAN CHRISTOPHE MAGNENET

© AFP PHOTO/JEAN CHRISTOPHE MAGNENET Luc Jousse, maire UMP de Roquebrune-sur-Argens, à la sortie d'une cérémonie.

Luc Jousse, maire de Roquebrune-sur-Argens dans le Var, est en garde à vue depuis ce matin à la gendarmerie de Fréjus. Il est entendu dans le cadre d'une commission rogatoire  conduite par un juge d'instruction. Une information judiciaire est en effet ouverte pour  "détournement de fonds publics, prise illégale d'intérêt et favoritisme".
L'affaire porte sur une délégation de service public avec une société privée qui remonte à 2010 et qui concerne des travaux sur un port de la commune " le petit féréol". La garde à vue peut durer jusqu'à 48 heures.

La cour d'appel d'Aix-en-Provence a condamné Luc Jousse à cinq ans d'interdiction de droits civiques et 20.000 euros d'amende pour  l'utilisation abusive de cartes d'essence de sa commune. Il s'est pourvu en cassation.
Il a été aussi  condamné par la même Cour d'Appel d'Aix à 1 an d'inéligibilité et 10 000 euros d'amende pour  "incitation à la haine raciale". 
les + lus
les + partagés