Ligue 1: le rachat de l'OGC Nice par un prince saoudien et un Britannique capote

Le rachat par un prince saoudien et un homme d'affaires britannique de 49% des parts de l'OGC Nice, annoncé fin janvier, ne se fera pas, a indiqué le président du club Jean-Pierre Rivère.

  • Par Catherine Lioult
  • Publié le , mis à jour le
Le président de l'OGC Nice Jean-Pierre Rivère. © Laurent Verdi

© Laurent Verdi Le président de l'OGC Nice Jean-Pierre Rivère.

Le rachat par un prince saoudien et un homme d'affaires britannique de 49% des parts de l'OGC Nice, annoncé fin janvier, est annulé. Le président du club, Jean-Pierre Rivère, l'a annoncé à la presse.

Les nouveaux investisseurs (devaient) confirmer au plus tard le 12 février le montant définitif de leurs investissements futurs (...) A ce jour, les éléments n'ont pas été confirmés par les nouveaux investisseurs ce qui n'a pas permis la
mise en oeuvre immédiate de la politique envisagée par le club et a rendu le partenariat sans objet. En conséquence, les parties ont décidé de mettre fin à leur accord  


a expliqué Jean-Pierre Rivère.


"Je ne regrette rien mais ça me servira pour la suite", a ajouté le président de l'OGC Nice qui avait annoncé la transaction le 29 janvier pour le compte d'Edward Blackmore, un homme d'affaires anglais, associé à un prince saoudien dont l'identité n'avait pas été révélée.

Edward Blackmore et Jean-Pierre Rivère. © L. Verdi

© L. Verdi Edward Blackmore et Jean-Pierre Rivère.


Selon nos confrères de Nice Matin, c'est le prince Mohammed Bin Abdulrhamann Bin Abdulah Al Faiçal qui souhaitait entrer dans le capital du club et racheter avec le Britannique 49% des parts détenues par le groupe historique des Niçois, MM. Stellardo, Governatori, Bessis et Bacchialoni. Jean-Pierre Rivère a également indiqué qu'il avait "d'autres contacts pour la vente du club".
Le rachat de l'OGC Nice annullé par son président

Auteurs : Laurent Verdi et Emmanuel Felix  -   - 

 

  • Balotelli ou pas, Nice trace sa route

    À lire sur Francetvsport - De nouveau leader, l’OGC Nice qui avait frôlé la relégation en 2014 a démontré une fois de plus qu’il avait des ressources. Si l’arrivée de Mario Balotelli a rapidement fait oublier le départ de Ben Arfa, l’Italien n’est pas le seul à contribuer au succès des Aiglons.
    Publié aujourd'hui à 14h06
  • "Dix-sept points après sept journées c'est magnifique"

    "C'est clair que c'est un excellent début de saison, on savoure" : Lucien Favre, l'entraîneur de Nice, n'a pas caché sa satisfaction dimanche après la victoire à Nancy (1-0) qui permet à l'OGCN de reprendre la tête de la L1.

    Publié aujourd'hui à 10h31
  • L'OGC Nice, favori contre Nancy ?

    Ce dimanche à 17h Nice se déplace à Nancy, le promu. Depuis le début de la saison, rien ne semble résister au Gym. Mais attention aux pièges ! Les aiglons sauront-ils répondre présents ? On a passé en revue les plus et les moins de cette rencontre.

    Mis à jour le 25/09/2016
  • L'OGC Nice remonte sur le podium

    Nice s'est imposé devant Toulouse (1-0) grâce à une accélération d'Hatem Ben Arfa, hissant à nouveau son équipe sur le podium, mercredi à l'Allianz Riviera lors de la 24e journée de Ligue 1.

    Publié le 04/02/2016

L'actu de votre région en vidéo

Grève praticiens hospitaliers

Anesthésistes-réanimateurs, gériatres, gynécologues, urgentistes, psychiatres. étaient appelés à une grève "massive" lundi, pour réclamer au gouvernement l'application de mesures afin de rendre plus attractif l'exercice de la médecine à l'hôpital, qui souffre d'une pénurie de praticiens.

P. Varnier, B. Loth et B. Prou

Lire l'article
Les praticiens hospitaliers en grève
les + lus
les + partagés
publicité
Vos JTLe 12/13Le 19/20
La locale : Var
> l'OGCN sur Twitter
> Les tweets des joueurs