Mobilisation des riverains contre les déchets inertes à Fréjus

Les riverains du futur  projet BTP de la zone industrielle du Capitou sont en colère. Une plateforme de valorisation des déchets du BTP et 2 centrales, l'une à béton l'autre d'enrobé viennent d'obtenir les autorisations préfectorales pour s'implanter dans le quartier.

  • Par Catherine Lioult
  • Publié le , mis à jour le
© France 3 Côte d'Azur

© France 3 Côte d'Azur

Les habitants de la zone industrielle du Capitou  ne sont pas contents à Fréjus, et ils le font savoir en manifestant comme ce dimanche, ou par le biais d'une pétition, qui rassemble déjà 5 000 signatures. 
Ils dénoncent les nuisances qui seront consécutives à l'implantation d'un projet BTP d'envergure. Il s'agit d'une plateforme de valorisation des déchets du BTP et 2 centrales, l'une à béton l'autre d'enrobés.
Bruit des camions, circulation, poussière,  dépréciation de leur domicile, pour eux, il n'y a rien de positif dans ce projet.
Et ils sont d'autant plus désorientés que le préfet du Var a délivré toutes les autorisations.
Rien ne s'oppose plus à l'édification de cette unité, qui selon l'exploitant. Il précise que des garanties supplémentaires ont été apportées aux riverains.
Cette plateforme sera construite en dur pour limiter les nuisances sonores,  et les poussières.


 

L'actu de votre région en vidéo

Grève praticiens hospitaliers

Anesthésistes-réanimateurs, gériatres, gynécologues, urgentistes, psychiatres. étaient appelés à une grève "massive" lundi, pour réclamer au gouvernement l'application de mesures afin de rendre plus attractif l'exercice de la médecine à l'hôpital, qui souffre d'une pénurie de praticiens.

P. Varnier, B. Loth et B. Prou

Lire l'article
Les praticiens hospitaliers en grève
les + lus
les + partagés