Procès abattoir du Vigan : la pénibilité du travail en question