faits divers

rss

La colère des parents du petit Timéo : l'impossible pardon

Ce coup de colère des parents du petit Timéo, décédé le 1er mai 2015 à l'âge de 4 ans, après un passage par le CHU de Nancy. Il aurait reçu une dose d'un anti-inflammatoire 16 fois supérieur à la normale. Aujourd'hui, vendredi 24 mars 2017, ils sortent de leur silence. 

24/03/2017 | 16:46

Nouveau rapport sur Lochwiller